Extrait de papaye fermentée : à l'assaut des pathologies du vieillissement

Publié par Dr Philippe Presles, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 02/11/2004 - 00h00
-A +A

Après un coup médiatique, voici deux ans, l'extrait de papaye fermentée revient sur la scène autour d'une table ronde très scientifique. Ses propriétés antioxydantes offrent d'intéressantes perspectives dans bien des domaines : cancer, sida, immunodépression, Parkinson, Alzheimer, sclérose en plaques, etc.

PUB

Rappelons que l'extrait de papaye fermentée ne contient plus les composés antioxydants du fruit frais. Mais sa fermentation l'a enrichi de composés nouveaux qui lui confèrent, outre une activité antioxydante directe (piège des radicaux libres), une capacité à renforcer les défenses antioxydantes de l'organisme, ainsi que des propriétés stimulantes du système immunitaire.

Il est ainsi hautement intéressant dans diverses thérapeutiques et plusieurs essais actuellement en cours apportent déjà de précieuses informations sur ses compétences.

Chez des sujets atteints du virus du sida et sous trithérapie, la prise d'extrait de papaye fermentée stimule leur immunité et améliore leur état. Cet extrait est également efficace dans les situations de stress oxydatif, comme l'immunodépression induite par une chimiothérapie chez les patients atteints d'un cancer, ou lors de l'inflammation artérielle occasionnée par la pose d'un stent coronarien. Un autre domaine d'application concerne les maladies neurodégénératives telles que la maladie de Parkinson, la maladie d'Alzheimer ou la sclérose en plaques, où il existe un fort stress oxydatif. L'extrait de papaye fermentée, en association avec d'autres molécules dites antioxydatives, comme la vitamine C et le glutathion, réduit partiellement les anomalies biologiques induites par ces pathologies. Plus largement, l'extrait viserait donc toutes les pathologies du vieillissement. D'autres résultats démontrent l'intérêt de l'extrait de papaye fermentée chez les buveurs modérés ou chez les alcooliques, tandis qu'un autre travail suggère une amélioration chez les patients atteints d'hépatite C.

Au final, ces extraits de papaye, auxquels la fermentation confère un très large pouvoir antioxydant, semblent à même de s'attaquer à nombre de pathologies. On peut effectivement se poser la question d'un intérêt préventif anti-vieillissement…

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter e-santé !Site Fédération Belge contre le Cancer

Publié par Dr Philippe Presles, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 02/11/2004 - 00h00 58e Entretiens de Bichat, Pitié-Salpêtrière, Paris, septembre 2004.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Asthme: la tomate diminue les sifflements Mis à jour le 22/04/2008 - 00h00

Une alimentation riche en antioxydants a déjà montré des effets positifs sur la fréquence de l'asthme. Mais jusqu'à aujourd'hui, il n'existait aucune preuve directe que la modification des apports en antioxydants pouvait réduire l'importance de la ma...

Les clés du bien vieillir : entre 50 et 65 ans Publié le 14/06/2016 - 11h22

À partir de 50 ans, nous constatons une baisse de la vitalité, un relâchement cutané, des rides de plus en plus prononcées, contre lesquels il existe des solutions. Les radicaux libres qui sont des molécules toxiques pour nos cellules sont responsabl...

Coenzyme Q10 : la molécule de jouvence ? Publié le 11/06/2013 - 15h32

Employé en cosmétique pour lutter contre le vieillissement, le Coenzyme Q10 est surtout indispensable à nos cellules pour produire 95 % de l'énergie et aurait de nombreux autres effets sur la santé... Cet antioxydant, produit naturellement par notre...

Plus d'articles