Extinction de voix : j'ai perdu ma voix !

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 30/11/2017 - 15h36
-A +A

Banale et bénigne, l'extinction de voix est classiquement due à une inflammation du larynx ou laryngite. Quelles sont les circonstances habituelles qui font perdre la voix et comment soigner une extinction de voix ?

PUB

Les causes des extinctions de voix

Nous sommes dotés de deux cordes vocales situées dans notre larynx. Ce sont leurs vibrations qui créent des sons. Si l'une des cordes vocales est blessée, notre voix disparaît. Lors d'une banale extinction de voix, fréquente en hiver, les cordes vocales ne vibrent plus ou mal en raison d'une inflammation du larynx (laryngite).

Je tousse et je n'ai plus de voix

Lorsque l'on tousse en raison d'un rhume par exemple, les cordes vocales sont malmenées, elles s'entrechoquent. C'est ainsi qu'une toux à répétition peut les faire gonfler, modifiant les sons émis. Résultat, votre voix change et ressemble parfois à ce qu'on appelle banalement une extinction de voix.
 

J'ai trop chanté ou trop crié

Si vous sollicitez à l'excès vos cordes vocales, celles-ci se fatiguent et deviennent l'objet d'une inflammation. C'est le cas par exemple après avoir crié à pleine voix lors d'une manifestation ou pour se faire entendre dans une discothèque, ou bien après avoir chanté pendant des heures. Les cordes vocales ont alors du mal à vibrer et les sons émis sont modifiés, voire très atténués. A l'extrême, vous devenez aphone.
 

Et si c'était grave ?

  • Pas de panique, l'extinction de voix est un phénomène bénin qui disparaît rapidement, le plus souvent en 24 - 48 heures, voire en quelques jours.
  • Dans tous les cas, une simple extinction de voix qui dure plus d'une semaine doit amener à consulter un ORL. Ce conseil est également valable en cas de voix bitonale (à deux tons) ou de douleurs à l'oreille associées.
  • Enfin et surtout, si l'extinction de voix est associée à une gêne respiratoire, cela peut être grave. Il faut consulter rapidement un ORL, et d'autant plus s'il s'agit d'un enfant car son larynx n'est pas encore assez résistant pour résister à l'inflammation. Le risque est que l'extinction de voix témoigne d'une laryngite sous-glottique, voire d'une épiglottite (inflammation de l'épiglotte), rare mais grave.

Que faire en cas de simple extinction de voix ?

  • Mettez vos cordes vocales au repos, c'est un impératif. Et surtout, ne vous forcez pas à murmurer car l'air froid qui rentre par la bouche aggrave la situation.
  • Gargarisez-vous avec de l'eau tiède et du miel de romarin ou de thym plusieurs fois par jour, ou bien avec de l'eau et du sel.
  • Faites des inhalations d'eucalyptus ou de thym.
  • Humidifiez votre chambre.
  • Contre l'inflammation vous pouvez prendre des anti-inflammatoires (ex. ibuprofène).

Peut-on prévenir l'extinction de voix ?

  • A l'extérieur, pensez toujours à inspirer par le nez. De cette façon, l'air inspiré qui passe par le nez est filtré et réchauffé, ce qui diminue le risque d'inflammation.
  • Si vous avez prévu de chanter, de crier ou de faire un long discours, évitez la veille et le jour même les produits laitiers, lesquels ont tendance à empâter les cordes vocales.
  • Mâchez un peu de gingembre frais et buvez de l'eau citronnée. Attention, ne buvez pas froid mais à température ambiante.
Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 01/02/2010 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 30/11/2017 - 15h36

Encyclopédie Vulgaris medical, www.vulgaris-medical.com.

Notez cet article
PUB
A lire aussi
A quoi reconnait-on une laryngite ? Publié le 06/01/2014 - 13h03

Voix qui s’enroue, gêne au niveau de la gorge, fièvre légère... Très fréquente, la laryngite est une affection généralement bénigne qui ne nécessite pas de traitement particulier. Ne la laissez cependant pas s’éterniser...

Mon enfant a mal à la gorge : que faire ? Publié le 24/02/2017 - 15h10

Quel enfant n'a pas eu mal à la gorge ? Certains ont la gorge plus sensible que d'autres, mais l'affection est somme toute assez banale notamment en automne-hiver ! Comment savoir si mon enfant a mal à la gorge ? Quelles maladies y a-t-il derrière ?...

Plus d'articles