Evanouissement, mode d'emploi

Article créé le 15/08/2012 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 10/08/2012 - 13h31
-A +A

PUB

Vous vous évanouissez souvent?

  • Dès que vous sentez le malaise venir, asseyez-vous, voire couchez vous.
    Cela peut empêcher la syncope, parce que le sang parviendra plus facilement au cerveau.
    En plus, si vous vous rapprochez du plancher tant que vous êtes encore conscient(e), ça vous évitera de vous blesser dans votre chute…
  • Corollaire: n'essayez pas de vous relever dès que vous regagnez conscience.
    Prenez quelques minutes pour vous remettre.
    Sinon vous vous retrouverez rapidement à la case départ!
  • Acceptez l'aide que l'on vous propose.
    Le verre d'eau ou le sucre que l'on vous donnera n'aidera peut-être pas, mais le simple fait d'avoir une présence et un échange est déjà un réconfort.
    Et vous diminuerez l'angoisse de ceux qui vous entourent, qu'ils soient des proches ou des inconnus!
  • Consulter un médecin peut être utile si les évanouissements se répètent.
    Ne serait-ce que pour avoir des conseils avisés.

 

Vous voyez une personne qui s'évanouit?

  • Approchez-vous et dites quelques mots... C'est toujours sympa!
  • Appelez les secours si l'évanouissement est conséquence d'une chute ou d'un heurt, si la personne ne respire plus, si elle a des convulsions et si elle ne reprend pas connaissance très rapidement (dans les 15 secondes).
  • Dans le cas contraire, assurez-vous que la personne est dans une position confortable.
    Surélevez ses pieds pour que le sang afflue plus facilement au cerveau.

Billet initialement publié le 15/08/2012 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 10/08/2012 - 13h31
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB