Êtes-vous à risque de cancer du col de l'utérus ?

Deuxième cancer le plus fréquent chez la femme, après le cancer du sein, le cancer du col de l'utérus fait 200 victimes chaque année. Pourtant, nous disposons d'un moyen simple de le dépister très précocement. Et vous, êtes-vous à risque de cancer du col de l'utérus? Pour le savoir, calculez votre nombre de facteurs de risque du cancer du col de l'utérus.

PUB
  • Question 1 sur 10À quel âge avez-vous eu vos premières relations sexuelles ?
  • Question 2 sur 10Vous avez été sous pilule combien de temps ?
  • Question 3 sur 10Vous fumez ?
  • Question 4 sur 10Combien avez-vous d'enfants ?
  • Question 5 sur 10De quand date votre dernier frottis ?
  • Question 6 sur 10Combien avez-vous eu de partenaires sexuels ?
  • Question 7 sur 10Quelle est votre consommation d'alcool ?
  • Question 8 sur 10Avez-vous déjà eu une infection sexuellement transmissible ?
  • Question 9 sur 10Utilisez-vous le préservatif avec tout nouveau partenaire ?
  • Question 10 sur 10Etes-vous vaccinée contre les papillomavirus ?
Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 19/07/2010 - 00h00 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 02/02/2016 - 16h10 25th International Papillomavirus Conference Malmö (Suède), 8-14 mai 2009.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Cancer de la prostate : hommes en danger Mis à jour le 18/11/2003 - 00h00

Véritable fléau touchant 5.000 hommes chaque année en Belgique, le cancer de la prostate représente la première forme de cancer chez l'homme et la seconde cause de mortalité par cancer après celui du poumon.

Code européen contre le cancer Mis à jour le 28/10/2003 - 00h00

Le cancer représente un important problème de santé publique et constitue une cause importante de mortalité prématurée et évitable au sein de l'Union européenne. C'est dans ce contexte qu'a vu le jour un nouvel outil de prévention : le " Code europée...

Conisation: risque d'accouchement prématuré Publié le 02/04/2013 - 17h11

La conisation consiste à ôter une partie des tissus du col utérin dans le cadre d'un traitement curatif de lésions pré-cancéreuses . Cette technique chirurgicale est efficace, mais semble majorer le risque ultérieur d'accouchement prématuré.

Plus d'articles