L'épisiotomie expliquée en vidéo

Vidéo publiée le 19/08/2010 - 16h58 et mise à jour par Blausen (Collectif) le 15/11/2010 - 14h49
-A +A

Lors de la grossesse, l'utérus d'une femme accueille et protège le fœtus en développement. Après environ 40 semaines, le fœtus atteint le terme et est prêt à naître.

Au moment de la délivrance, l'ouverture de l'utérus, appelée col, se dilate pour permettre le passage du bébé depuis l'utérus vers le vagin. Le vagin est un tube musculaire qui se dilate pour s'adapter à la tête et aux épaules du bébé alors que les contractions utérines continuent à pousser le bébé vers l'extérieur. Parfois, l'ouverture du vagin est trop étroite pour permettre que le bébé naisse sans déchirer le vagin. Si ce risque se présente, on peut pratiquer une intervention appelée épisiotomie.

Lors d'une épisiotomie, un médecin pratique une incision au bas du vagin. Cela élargit l'ouverture du vagin pour éviter les déchirures vaginales lors de la sortie de la tête du bébé. Après la délivrance, l'incision est recousue pour cicatriser. Toutefois, cette intervention allonge la durée de récupération de la mère. Il existe plusieurs complications potentielles associées à cette intervention, dont il faut parler avec un médecin avant l'acte.

Vidéo initialement mise en ligne le 19/08/2010 - 16h58 et mise à jour par Blausen (Collectif) le 15/11/2010 - 14h49
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
Khaleesi_V

En effet, il existe des complications potentielles... On m'a mal désinfecté mon épisiotomie, je ne savais plus m'asseoir tellement j'avais mal, j'avais comme un œuf au niveau de la cicatrice, mais tout le monde me disait que c'était normal!
J'ai pu rentrer à la maison, et 4 jours plus tard, on m'a embarqué d'urgence à l’hôpital, j'avais fait un abcès qui avait éclaté et je faisais une septicémie...
On ne m'avait absolument pas demandé mon avis pourtant pour l'épisiotomie...
Faites donc fort attention à votre cicatrice, et si quelque chose vous semble louche, allez dans un autre hôpital ou chez un autre médecin demander un autre avis!

PUB