Epilation intime : qui est à risque ?

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 30/10/2017 - 12h49
-A +A

L'épilation intime est de plus en plus répandue, mais elle n'est pas sans risque. Une étude américaine a permis de cerner les personnes qui sont les plus susceptibles de se blesser.

PUB

Les dangers de l'épilation intime

On appelle épilation intime la pratique de retirer les poils de la zone pubienne. Cela peut se faire en se rasant, avec de la cire chaude ou de la cire froide, ou encore à la pince à épiler. La pratique n'est pas dangereuse en soi, mais elle porte néanmoins un risque d'accidents. Le plus fréquent, c'est la coupure : 61,2 % en ont déjà subi une. 23 % des personnes se sont déjà brûlées, et 12,2 % ont subi des irritations.

Mais selon les pratiques, le risque de blessure change.

Ainsi les personnes qui s'épilent le plus ont plus de risque de se blesser – c'est logique, un accident peut finir par arriver. Les adeptes de l'épilation complète sont aussi plus à risque, non seulement de blessures, mais aussi de blessures liées à la fréquence de la pratique.

 

Comment s'épiler sans risquer de blessures?

Chez les femmes, l'épilation à la cire semble créer moins d'accidents que le rasoir, donc c'est peut-êtr un bon choix. Mais d'une manière générale, on peut conseiller la prudence : travaillez à votre rythme, en vous aidant de miroirs pour voir ce que vous faites. Si vous utilisez un rasoir, assurez-vous que les lames coupent bien, et si vous faites une épilation à la cire chaude, testez la température sur une zone moins sensible que le pubis avant de commencer l'épilation elle-même.

Par ailleurs, rappelons que l'épilation totale n'est pas conseillée par les gynécologues. En effet, outre les blessures passagères, elle semble augmenter le risque de contracter des infections sexuellement transmissibles parce que la peau est agressée par l'épilation. La beauté oui, mais pas au prix de sa santé…  

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 30/10/2017 - 12h49

Truesdale, M.D. et al., JAMA Dermatol. Published online August 16, 2017. doi:10.1001/jamadermatol.2017.2815

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Quelle épilation pour quelle zone ? Mis à jour le 10/07/2007 - 00h00

Laser, rasoir, crème dépilatoire, épilateur électrique, cire… Si les techniques d'épilation sont légion, encore faut-il les sélectionner correctement selon la zone du corps à épiler : le point pour effectuer le bon choix.

Epilation et psoriasis font-ils bon ménage ? Mis à jour le 06/04/2016 - 16h19

Le psoriasis est une maladie cutanée bénigne qui peut s’avérer dérangeante. Si se raser ou s’épiler n’est pas toujours évident quand on souffre de psoriasis, la maladie n’est pas pour autant incompatible avec l’ épilation à condition d’opter pour la...

Épilation intégrale, pour ou contre? Publié le 08/06/2015 - 16h09

L’ épilation intégrale est à la mode, et de plus en plus, surtout chez les adolescentes. Mais au fait, est-ce vraiment une bonne idée l’épilation intégrale ?

Savez-vous vous épiler? Mis à jour le 23/04/2013 - 11h39

La chasse aux poils est ouverte. Chacun son style et ses propres habitudes, mais attention, certaines précautions sont utiles à connaître, selon la ou les méthodes d’épilation choisies. Que savez-vous sur l’épilation et avez-vous les bons réflexes? F...

Plus d'articles