L'entraînement par intervalles expliqué aux sportifs

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 29/06/2016 - 17h37
-A +A

Lorsqu'on s'entraîne en aérobie, on adopte généralement la même intensité tout au long de l'exercice. Or, il existe une méthode d'entraînement beaucoup plus rentable : l'entraînement par intervalles. Explications.

PUB

L'entraînement par intervalles, c'est quoi ?

L'EPI ou entraînement par intervalles désigne une séance où l'on fractionne l'effort avec des périodes à intensité élevée entrecoupées de phases de repos. Dans les années 50, le coureur tchécoslovaque Emil Zatopek était le grand spécialiste de cette méthode, ce qui lui a sans doute permis de remporter trois victoires aux Jeux d'Helsinki en 1952 sur 5.000 mètres, 10.000 mètres et le marathon.

Pourquoi ça marche

Aujourd'hui, ce découpage de l'effort est devenu une règle fondamentale de l'entraînement. Il permet en effet d'augmenter nettement le volume global d'exercice dans les intensités cibles. Et qui dit sollicitation accrue dit évidemment des améliorations plus marquées. Prenons un bon coureur de fond qui peut atteindre 30 minutes sur 10.000 mètres. Il est donc capable de courir chaque kilomètre en trois minutes. Idéalement, ce sera donc la vitesse à laquelle il devra s'entraîner. Mais il ne peut pas non plus s'épuiser à faire un dix kilomètres à fond à chaque séance. En enchaînant les courses sur 1.000 mètres entrecoupées de phases de repos, il parviendra donc à concilier ces deux impératifs : courir longtemps à vitesse élevée et conserver suffisamment de fraîcheur pour mener à bien la suite de son programme d'entraînement et de compétition. Au bout du compte, il progressera dans des proportions tout à fait intéressantes.

Initialement publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé le 03/07/2007 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 29/06/2016 - 17h37
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Testez votre forme Mis à jour le 15/04/2003 - 00h00

Il existe une multitude de tests pour savoir si l'on est en bonne ou mauvaise forme physique. Ils ne demandent aucun matériel et rendent leur verdict en quelques minutes. A vos marques!

L'entraînement après l'entraînement Mis à jour le 21/10/2008 - 00h00

Pendant des années, les spécialistes en physiologie de l'effort se sont penchés sur le contenu des entraînements. De facon générale, on prêtait assez peu d'importance à ce qui se passait entre les séances. Aujourd'hui, c'est différent.

Etes-vous apte à reprendre le sport ? Publié le 07/06/2016 - 17h15

L' activité physique et sportive est recommandée pour la santé. Il n'y a pas d'âge pour reprendre le sport, ni pour s'y mettre. Avant de vous lancer, vérifiez juste l'opportunité de faire un bilan cardiaque avec votre médecin et lisez les 10 recomman...

Plus d'articles