Les enfants belges ont soif...

Article créé le 09/09/2013 - 16h42 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 09/09/2013 - 10h02
-A +A

PUB

La soupe est la solution

Le Pr Goyens, pédiatre à l’HUDERF, souligne un autre chiffre préoccupant dans l’étude : 73 % des enfants ne boivent jamais de soupe. Pour lui, c’est tout simplement « catastrophique ». Et il est vrai que si la soupe n’est pas une condition sine qua non d’une alimentation équilibrée, elle reste un atout de taille. Non seulement elle apporte de l’eau en grande quantité et sans écœurer, mais elle est aussi pleine de légumes, donc de fibres. Et si la cuisson élimine des vitamines, la soupe reste très riche en sels minéraux puisque l’eau de cuisson est bue. Toutes ces vertus, prêtes en une vingtaine de minutes et pratiquement sans effort si l’on choisit bien sa recette… Effectivement, on se demande pourquoi 73 % des enfants n’en profitent pas.

Billet initialement publié le 09/09/2013 - 16h42 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 09/09/2013 - 10h02
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB