Education thérapeutique du patient: et si c'était vous, le médecin?

Article créé le 12/02/2013 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 11/02/2013 - 16h42
-A +A

PUB

Comment bénéficier de l'éducation thérapeutique?

Le premier relais de l'éducation thérapeutique, c'est le médecin. Il connaît la maladie sur le bout des doigts, et a avec le patient une relation de confiance mutuelle. C'est lui qui va se charger de l'éducation thérapeutique.

Il reste aussi, naturellement, le référent dans la maladie. Ce n'est pas parce que le patient gère seul sa vie de tous les jours qu'il n'a pas d'aide!

Au contraire, même. Un patient autonome pourra repérer les problèmes et poser les bonnes questions, il tirera donc d'autant plus de bénéfices de sa relation avec son médecin.

Autre interlocuteur pour l'éducation thérapeutique du patient: les autres malades. Par l'intermédiaire des association de patients, ils partagent des expériences communes, donnent des conseils, et entretiennent la motivation.

Billet initialement publié le 12/02/2013 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 11/02/2013 - 16h42
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB