Drogue: la révélation du test urinaire

Publié par Dr Peter Mareen le 24/02/2004 - 00h00
-A +A

PUB

Les limites du test urinaire

Si votre enfant consomme des hallucinogènes comme des champignons ou du LSD, le test de dépistage sera négatif. Ces produits ne peuvent être détectés qu'en laboratoire. De plus, un test de dépistage peut se révéler faussement positif, par exemple sous l'influence de certains médicaments. Un test de dépistage normal (négatif) signifie généralement que la personne n'a pas consommé de drogue avant le test. A moins que celle-ci n'ait triché (urine d'une autre personne, ajout de jus de pomme…) !

Le test est négatif ou positif, que faire?

Un test normal (négatif) n'est que le reflet d'un moment. Votre enfant n'a pas consommé de drogue avant le test. Un résultat positif confirmera vos soupcons mais ne vous dira pas pourquoi votre enfant consomme de la drogue ni à quelle fréquence.

Publié par Dr Peter Mareen le 24/02/2004 - 00h00 Vereniging voor alcohol en andere drugproblemen. Drugs en urinetesting. Een folder voor ouders. www.druglijn.be
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB