Dormir pour prévenir le diabète

Article créé le 11/05/2015 - 09h56 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 11/05/2015 - 09h56
-A +A

Une toute petite étude belge indique que dormir plus pourrait prévenir le diabète de type 2...

PUB

Moins de diabète quand on dort plus...

Une équipe de l’ULB vient de montrer qu’augmenter la durée du sommeil diminue le risque de développer un diabète de type 2.

Cette étude est toute petite – menée sur 16 personnes seulement, mais elle est statistiquement significative et sera publiée dans la revue Sleep. Le principe est simple : l’université a recruté 16 personnes qui dormaient d’une manière générale trop peu et a mesuré leur sensibilité à l’insuline, qui est le marqueur du diabète (les diabétiques ne sont pas assez sensibles à l’insuline, voire pas du tout dans le cas du diabète de type 1). Ils leur ont ensuite demandé d’augmenter leur durée de sommeil pendant 6 semaines. Après cette période, ils ont revérifié leur résistance à l’insuline, et comparé cela avec leur succès dans l’allongement de la durée du sommeil.
Résultat : les personnes qui avaient réussi à dormir plus ont vu leur sensibilité à l’insuline s’améliorer...

Des résultats à approfondir, mais dont on peut déjà s’inspirer

Certes, ce n’est pas en suivant 16 personnes sur 6 semaines que l’on pourra trouver la solution du diabète. Mais l’étude reste intéressante parce qu’elle n’a pas consisté simplement à mesurer la durée du sommeil, mais à la modifier. On sait donc maintenant qu’il est possible pour les personnes qui ne manquent de sommeil de dormir plus (précisons que ces personnes n’étaient pas insomniaques : elles dormaient systématiquement plus pendant le week-end pour tenter de rattraper leur déficit de sommeil). Et que dormir plus a un impact tout à fait sérieux sur la manière dont leur organisme réagit à l’absorption de sucre. Est-ce suffisant pour prévenir un diabète ? Sans doute pas. Mais qu’avons-nous à perdre à essayer de dormir plus ? Rien du tout ! Surtout que le manque de sommeil est aussi lié à la prise de poids, qui est une cause importante de diabète. Alors ce soir, préparez-vous à vous mettre au lit plus tôt que d’habitude !

Billet initialement publié le 11/05/2015 - 09h56 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 11/05/2015 - 09h56
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Une nouvelle insuline ayant un effet plus prévisible Mis à jour le 08/11/2005 - 00h00

1 Belge sur 20 est atteint de diabète . Tôt ou tard, la majorité de ces personnes aura besoin d'un traitement à l'insuline. Depuis le 1er novembre, l'insuline détémir est disponible et remboursée dans notre pays pour les personnes atteintes de diabèt...

Plus d'articles