Dormir moins pour lutter contre l’insomnie ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 25/07/2016 - 16h57
-A +A

PUB

Une technique parfois difficile à vivre

Même si elle est efficace au bout du compte, la restriction du sommeil n’est pas évidente à mettre en œuvre. Elle consiste en effet à maximiser la fatigue pour parvenir à un endormissement rapide. Dans les premiers temps, la fatigue peut être difficile à supporter. Certaines études indiquent que la méthode est sans danger, mais d’autres pointent des effets négatifs, avec notamment une augmentation importante de la fatigue et de la somnolence au début du traitement. Attention donc si vous conduisez chaque jour ou si vous utilisez des machines ou outils dangereux.

Comment trouver une solution à l’insomnie ?

Si vous faites partie des nombreux Belges qui ne parviennent pas à dormir suffisamment, n’hésitez pas à consulter votre médecin traitant sur les solutions qui sont à votre portée. Il pourra vous conseiller. Il est aussi possible de trouver directement un ou une psychothérapeute qui pratique les thérapies cognitives comportementales sur le site de l’AEMTC, association de thérapie comportementale et cognitive. Certains thérapeutes mentionnent les troubles du sommeil dans leurs spécialités, ce qui vous permettra de faire un tri.

https://vvgt.be/

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 25/07/2016 - 16h57 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 25/07/2016 - 16h57

Minerva 2016 Volume 15 Numéro 6 Page 136 - 139
Sleep. 2014 Feb 1; 37(2): 229–237. Published online 2014 Feb 1. doi:  10.5665/sleep.3386
Sleep Med Rev. 2014 Oct;18(5):415-24. doi: 10.1016/j.smrv.2014.01.006. Epub 2014 Feb 12.
Falloon K, Elley CR, Fernando A 3rd, et al. Simplified sleep restriction for insomnia in general practice. Br J Gen Pract 2015;65:e508-15.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB