Le don d'organes: toujours plus utile, toujours plus de donneurs

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/12/2009 - 00h00
-A +A

Faire de sa propre mort un acte de solidarité, c'est ce que nous propose le don d'organes. Une démarche qui devient de plus en plus populaire au fur et à mesure que les tabous s'effacent.

PUB

Plus de 100 000 donneurs d'organes en Belgique


Beldonor, l'organisation du don d'organes en Belgique, vient de l'annoncer: nous comptons aujourd'hui plus de 100 000 donneurs d'organes dans le pays. Ce chiffre est à comparer aux 33 000 donneurs de 2005. On observe également une diminution légère du nombre de personnes qui ont explicitement demandé à ce que leurs organes ne soient pas transplantés. Elles étaient 193 000 en 2005, elles sont 188 000 aujourd'hui. On voit donc que le tabou du don d'organes perd de sa puissance. Rappelons que la loi belge permet aujourd'hui de prélever des organes sur n'importe quelle personne qui n'aurait pas marqué explicitement son opposition à cette manoeuvre de son vivant. La famille proche peut cependant empêcher le prélèvement. C'est pour cela qu'il est important de s'inscrire sur les registres si l'on a la volonté de donner ses organes après son décès: cela évite d'imposer à la famille déjà en deuil un dilemme très douloureux.

Don d'organes: des listes d'attente encore longues


Malgré ces progrès, les listes d'attente pour des organes sont encore longues. Actuellement, en Belgique, ils sont 1229 à attendre le don d'organe qui pourra les sauver d'une maladie incurable. Les organes qui manquent le plus sont les reins, suivis du foie, des poumons, du coeur et du pancréas. En Belgique, c'est l'organisation Eurotransplant qui préside aux destinées des organes. Elle réunit les centres de transplantation de sept pays (Allemagne, Autriche, Belgique, Croatie, Luxembourg, Pays-Bas, Slovénie) pour faire le lien de manière optimale entre les organes disponibles et ceux qui en ont besoin.

Publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/12/2009 - 00h00 Communiqué de presse du SPF santé
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Belgique: le don d'organes progresse! Mis à jour le 05/02/2008 - 00h00

Et c'est tant mieux… Les initiatives se multiplient, l'idée de donner ses organes est de mieux en mieux acceptée - et enfin, les listes d'attente pour les greffes commencent à diminuer! Une tendance qu'il faut saluer, et encourager.

Connaissez-vous le don d'organe ? Publié le 14/08/2014 - 16h32

Donner ses organes est un geste de générosité. Oui, mais comment cela se passe-t-il ? A quoi ça sert exactement ? Savez-vous tout ce qu'il est bon de savoir sur le don d'organes ? Questions et réponses sur le don d'organes

Toujours en manque... Mis à jour le 08/01/2002 - 00h00

La greffe d'organes connaît des moments très difficiles. La diminution des dons ne fait qu'empirer la carences des greffons…

Don d'organes : don de vie Mis à jour le 16/03/2004 - 00h00

La transplantation d'organes et la greffe de tissus permettent de sauver la vie ou d'améliorer la qualité de vie de nombreuses personnes atteintes d'affections graves. En Belgique, c'est le principe " qui ne dit mot consent " qui prévaut en la matièr...

Plus d'articles