D-Dimères (DD)

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

Prélèvement : Prise de sang veineux Bilan : Bilan d'un trouble de la coagulation

PUB

Quelles sont les précautions particulières à prendre ?

Il est préférable d'être à jeun avant le prélèvement. Penser à signaler un éventuel traitement anticoagulant en cours par antivitamines K ou héparine.

A quoi sert cette analyse ?

Le phénomène de coagulation sanguine aboutit à la formation d'un caillot dont l'extension est physiologiquement contrôlée par un système dénommé fibrinolyse. Dans ce système interviennent des enzymes qui en « s'attaquant » au caillot sanguin pour éviter qu'il n'envahisse tous les vaisseaux, libèrent de petits fragments dont les D-dimères (ou produits de dégradation de la fibrine, protéine constituant le caillot). La présence de ces D-dimères dans le sang témoigne donc d'une activation de la fibrinolyse, secondaire à une activation de la coagulation.

Initialement publié le 08/06/2001 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Quels sont les symptômes d'une fibrillation auriculaire? Publié le 16/04/2013 - 12h02

Palpitations, accélérations cardiaques, irrégularités des contractions, voire essoufflement? Et si c’était une fibrillation auriculaire? Cette arythmie du cœur est le trouble du rythme cardiaque le plus fréquent, elle mutliplie par trois le risque d'...

Palpitations : quand consulter ? Publié le 13/05/2014 - 10h36

Tout à coup, votre cœur se met à battre de façon irrégulière et accélérée ? Vous ressentez des palpitations ? Ce trouble du rythme du cœur peut correspondre à une fibrillation auriculaire . Vous devez consulter un cardiologue dans la journée. Explica...

Plus d'articles