Difficile de tomber enceinte pour les fumeuses !

Mise à jour par Dr Philippe Presles le 28/05/2015 - 16h53
-A +A

Aujourd’hui, toutes les femmes savent que fumer pendant la grossesse est déconseillé. Mais seules 47 % d’entre elles savent que le tabac est toxique pour la fertilité. Et seules 30 % des femmes ont été prévenues de ce risque par leur médecin.

Une femme sur trois environ étant fumeuse, cela vaut la peine de s’informer pour devenir maman plus facilement quand on le souhaite.

PUB

Il faut plus de temps pour faire un bébé si l’on fume…

Une femme fumant plus de 15 cigarettes par jour met deux fois plus de temps pour mettre en route une grossesse qu’une femme non fumeuse. Cet allongement du délai de conception est corrélé au nombre de cigarettes fumées. D’autre part, le tabagisme passif d’une femme a lui aussi un effet négatif sur la conception.

Mettre plus de temps pour voir survenir une grossesse, c’est gênant, mais pas si grave. En revanche, ne pas réussir à avoir l’enfant dont on rêve, c’est plus désespérant.

Une femme fumeuse a plus de risque d’infertilité qu’une femme non fumeuse et elle court donc un risque plus élevé de ne pas réussir à mettre en route une grossesse. Ce risque a été estimé par des études comme étant une fois et demie plus élevé que celui des non fumeuses.

Pourquoi le tabac altère-t-il la fertilité féminine ?

Le tabac accélère l’arrivée de la ménopause car il altère les ovaires.  Cela se constate en cas de procréation médicalement assistée, car les femmes fumeuses produisent moins d’ovocytes.

Les fumeuses obtiennent ainsi moins de grossesses et moins d’enfants nés vivants lors d’une fécondation in vitro.  En procréation médicalement assistée une fumeuse a presque 3 fois moins de chances de grossesse qu’une non fumeuse, et 4 fois moins si son mari est aussi fumeur… Et les fumeuses courent un risque plus élevé de ménopause précoce, et d’autant plus élevé qu’elles fument plus de cigarettes, ce qui diminue la durée de leur période de fertilité.

Et pour conclure, notons que le tabac altère aussi la fertilité masculine. Alors, un couple de fumeurs peut rencontrer de grandes difficultés pour concevoir. Sachant qu’il vaut mieux arrêter de fumer pendant la grossesse, autant s’y mettre bien plus tôt…

Initialement publié par Dr Philippe Burton le 10/11/2001 - 00h00 et mis à jour par Dr Philippe Presles le 28/05/2015 - 16h53

Berthiller, J. and A.J. Sasco, [Smoking (active or passive) in relation to fertility, medically assisted procreation and pregnancy]. J Gynecol Obstet Biol Reprod (Paris), 2005. 34 Spec No 1: p. 3S47-54. - - Dechanet, C., et al., [Effects of cigarette smoking on female reproduction: From oocyte to embryo (Part I)]. Gynecol Obstet Fertil, 2011. 39(10): p. 559-66.
Sepaniak, S., T. Forges, and P. Monnier-Barbarino, [Cigarette smoking and fertility in women and men]. Gynecol Obstet Fertil, 2006. 34(10): p. 945-9.
Howe, G., et al., Effects of age, cigarette smoking, and other factors on fertility: findings in a large prospective study. Br Med J (Clin Res Ed), 1985. 290(6483): p. 1697-700.
Dr Antonino Buonomo. Tabac et fertilité, revue de la littérature 2011.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Fumer ne rime pas avec fertilité! Mis à jour le 05/05/2004 - 00h00

Le tabac nuit gravement à la santé, un air connu. Aujourd'hui, il est de plus en plus certain qu'il exerce également un impact négatif sur la fertilité. Au Royaume-Uni, un volumineux rapport recense les troubles occasionnés, tant chez les hommes que...

Tabac : quels sont les risques pendant la grossesse ? Publié le 03/06/2014 - 12h06

Le tabac est particulièrement néfaste pour la santé et davantage encore pendant la grossesse, le tabagisme exposant alors à la fois la future mère et le fœtus. Arrêter de fumer est donc impératif avant et pendant toute la grossesse. Le message est tr...

Plus d'articles