Le diesel, officiellement reconnu comme cancérogène!

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 15/06/2012 - 10h02
-A +A

C’est officiel, les autorités viennent de classer comme cancérigènes les gaz d’échappement des moteurs diesel. Les gaz d’échappement de diesel augmentent le risque de cancer du poumon, et aussi de la vessie!

PUB

Un seul objectif: améliorer la qualité de l’air

Les gaz d’échappement des moteurs diesel sont depuis longtemps considérés comme cancérogènes probables. Aujourd'hui, les preuves sont suffisantes pour affirmer qu'ils ont des effets délétères pour la santé humaine.

Vers des normes d'émission plus strictes pour les moteurs diesel?

Maintenant que l’effet cancérogène des moteurs diesel est reconnu, de nouvelles réglementations devraient voir le jour, notamment en revoyant les normes d’émissions pour les moteurs.

Les fabricants de moteurs et les producteurs de carburants sont en première ligne et les pistes sont nombreuses mais souvent longues et coûteuses à mettre en place : réduction des émissions, contrôle des émissions des échappements, nouveaux carburants…

Or la réduction des gaz d’échappement doit être un objectif mondial.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 15/06/2012 - 10h02 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 15/06/2012 - 10h02

Agence internationale pour la recherche sur le cancer (CIRC), 12 juin 2012 ; Silverman D.T. et al., J Natl Cancer Inst (2012) doi: 10.1093/jnci/djs034 Publication en ligne March 5, 2012.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Air, pollution et cancer : trop d'idées reçues Mis à jour le 29/11/2013 - 10h04

Les questions d'environnement font l'objet de débats contradictoires et passionnés. Il semble opportun de clarifier certaines vérités et de chasser les idées reçues. Faut-il aérer pendant les pics de pollution ? La situation s'aggrave-t-elle encore ?...

Quand les tics gâchent la vie Mis à jour le 28/06/2005 - 00h00

Nous avons tous croisé un jour une personne souffrant de tics, parfois amusants, parfois effrayants. C'est le lot des sujets atteints du syndrome de Gilles de la Tourette. Même si leur handicap n'est pas de nature à les empêcher de mener une existenc...

Plus d'articles