Diagnostic rapide d'une infection à Helicobacter pylori [Test respiratoire à l'urée marquée]

Mise à jour le 15/01/2007 - 01h00
-A +A

PUB

Comment est interprété le résultat ?

  • Le test est considéré positif, lorsqu'il existe un enrichissement significatif de l'air expiré en carbone radiomarqué. Le patient est considéré comme porteur d'une infection à Helicobacter pylori. Le traitement de l'ulcère repose alors sur l'association d'un traitement « anti-ulcéreux » et d'un traitement antibiotique efficace sur la bactérie Helicobacter pylori.
  • Quatre à six semaines après un traitement adapté, le test doit être négatif. Il permet de conclure à l'éradication de la bactérie, condition nécessaire pour éviter les récidives de l'ulcère.
haut de page
Initialement publié le 02/04/2002 - 02h00 et mis à jour le 15/01/2007 - 01h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB