Diabète : le sucre hors de cause ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 20/11/2014 - 13h20
-A +A

Le diabète est-il bien lié à une consommation excessive de sucres ?

Si, pour beaucoup, la relation est évidente, il s'avère que l'ennemi public numéro un n'est pas forcément celui qu'on pense…...

PUB

Quel est vraiment le rôle du sucre dans l'apparition du diabète ?

Nombreux sont les individus qui ressassent l'idée que le sucre est responsable de la survenue du diabète de type 2. Longtemps même, on a menacé : "ne mange pas trop de sucre, tu vas avoir du diabète !"

Aujourd'hui, on attire plus volontiers l'attention sur l'effet "diabétogène" de l'excès de graisses, en particulier d'acides gras saturés (présent dans la viande, les charcuteries, les fromages, les biscuits, les pâtisseries…). En clair, c'est plutôt le fait de manger trop de mauvais gras qui augmente le risque de contracter la maladie.

Une étude américaine d'envergure, la Women's Health Study, s'est intéressée tout particulièrement à l'apport en glucides dans le développement du diabète de type 2, la forme du diabète qui se développe généralement en présence d'une surcharge pondérale. Environ 40 000 femmes âgées de 45 ans et plus ont été suivies régulièrement pendant 6 ans. Leurs apports en glucides (dont le sucre ou saccharose, mais aussi le glucose et le lactose, sucre du lait) ont été déterminés à l'aide de différents questionnaires.

Aurait-on condamné et vilipendé des années durant un innocent ? C'est en substance ce que suggère l'analyse des résultats qui ne révèle aucune influence significative des différents glucides sur le risque de diabète ! Les femmes qui ingèrent le plus de sucre ne développent pas plus de diabète, et ce, quel que soit leur poids corporel... …

Mais alors quels sont les facteurs qui favorisent le diabète ?

Un apport calorique excessif, ainsi que la sédentarité apparaissent tous deux comme des facteurs augmentant le risque de diabète. Vraisemblablement, l'excès de graisse induirait à moyen terme une résistance du corps à l'action de l'insuline. Celle-ci est alors produite de manière démesurée par le pancréas, qui finit par s'épuiser.

Sans devoir inciter à une consommation illimitée de sucre, ces résultats attirent l'attention sur le fait qu'il vaut mieux tenir à l'oeil l'apport calorique global, plutôt que se polariser sur la suppression du sucre pour espérer prévenir le diabète de type 2.

Enfin, sachez qu'une perte de poids, même modeste, peut rapidement aider à faire disparaître un diabète de type 2…...

Initialement publié par Nicolas Rousseau, diététicien nutritionniste le 26/08/2003 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 20/11/2014 - 13h20

Janket SJ et al. Diabetes Care. 2003;26(4):1008-15.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Diabète de type 2: quel est mon risque de diabète? Publié le 18/06/2012 - 10h28

Êtes-vous à risque de diabète? Pour le savoir, listez vos facteurs de risque. Ensuite, discutez-en avec votre médecin, un dépistage du diabète pouvant se révéler judicieux. Celui-ci repose sur une simple prise de sang à jeun, mesurant votre glycémie...

Diabète de type 2 : attention aux hypoglycémies ! Mis à jour le 18/11/2015 - 12h37

Soigner le diabète, c'est avant tout contrôler la glycémie tout en évitant les hypoglycémies, un risque encore négligé dans le diabète de type 2 . Or les hypoglycémies sévères ont des conséquences parfois très graves, avec un risque d’hospitalisation...

Diabète : mon programme de suivi Publié le 11/09/2015 - 11h39

Tout diabète nécessite une prise en charge reposant principalement sur des règles d'hygiène, notamment alimentaires. Avec ou sans traitement médicamenteux, le suivi est essentiel. Quelles sont les bases de ce suivi du diabète et quels sont les object...

Plus d'articles