Diabète : comment prendre l'avion avec de l'insuline en poche ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 09/05/2017 - 15h16
-A +A

Si vous devez prendre l'avion, sachez que tous les produits liquides sont désormais interdits en cabine. Vous devez donc impérativement les placer dans votre valise, en soute, sinon, ils vous seront confisqués au contrôle de sécurité.

Qu'en est-il des médicaments et plus particulièrement pour les diabétiques traités par insuline ?

PUB

Un diabétique peut-il emporter dans son bagage à main son traitement par insuline ?

Il est légèrement excessif de dire que tous les produits liquides, en aérosols, gels ou pâtes sont interdits (eau minérale, boissons, compotes, soupes, parfums, lotions, crèmes, gels douche, shampoings, dentifrices, savon liquide, mascara, gloss, déodorants, etc.). En effet, si les flacons et tubes ont une contenance inférieure ou égale à 100 ml, vous pouvez les emporter avec vous en cabine, à condition également qu'ils tiennent tous dans un sachet transparent (type sachet congélation) de 20 cm sur 20 cm.

Mais alors qu'en est-il des personnes ayant besoin de voyager avec des médicaments liquides comme c'est le cas des diabétiques nécessitant des injections d'insuline ? Il existe des exceptions, à condition de respecter certaines consignes.

Dérogation pour les diabétiques

Une personne diabétique insulinodépendante doit pouvoir présenter aux agents de la sûreté lors du contrôle son ordonnance en cours de validité et à son nom. Celle-ci doit préciser tous les éléments nécessaires au traitement : aiguilles, flacon d'insuline, stylo-injecteur, lecteur...

Elle peut emporter dans son bagage à main la quantité de produit pour la durée totale du voyage, comprenant le vol aller, le séjour sur place et le vol retour.

Il est toujours recommandé aux diabétiques de prévoir un peu plus de médicaments que nécessaire en cas d'imprévu : accident, vol de sac... Le surplus doit prendre place dans la valise en soute, où le risque de dénaturation par le gel est négligeable, la température ne descendant quasiment jamais en-dessous de 4°C. Par précaution, enveloppez l'insuline dans un sac isotherme, qui protège également du froid excessif.

A noter que les médicaments liquides ne sont pas les seuls à bénéficier de dérogation ; c'est également le cas des aliments pour bébé à condition que les quantités soient en rapport avec la durée du voyage.

Il est cependant conseillé de prévoir des contenants refermables car "il pourra vous être demandé de goûter ces aliments" !

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 16/08/2015 - 00h27 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 09/05/2017 - 15h16

Association française des diabétiques (AFD).

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Chiens et chats voyageurs Publié le 15/06/2017 - 14h23

Les beaux jours reviennent et les départs en vacances approchent... Vous désirez partager cette aventure avec votre ami à quatre pattes ? L'option de la pension ne vous séduit pas ? Il ne vous reste plus qu'à emmener avec vous votre protégé. Mais pou...

Les vacances d'été avec votre chien Publié le 03/07/2014 - 11h13

L'été arrive à grands pas ! Vous partez en vacances et votre chien fait partie du voyage ? N'oubliez pas de vérifier si son carnet de santé est à jour et si vous possédez tout ce qui est utile pour son départ en vacances.

Le gel douche est aussi un produit de beauté ! Publié le 11/08/2016 - 14h51

Qui se savonne encore sous la douche ? Le gel douche est aujourd'hui l'un des produits les plus utilisés au monde - en France il s'en vend six par seconde... Parfumés, amusants, pratiques, ils sont inséparables de notre toilette quotidienne. Mais ils...

Plus d'articles