Deux fois plus de lupus sous traitement hormonal substitutif

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 06/10/2014 - 12h52
-A +A

Des chercheurs colombiens suggèrent que le traitement hormonal substitutif de la ménopause augmente le risque de développer un lupus.

PUB

Deux fois plus de lupus sous traitement hormonal substitutif de la ménopause

Ce risque vient d’être décrit par des chercheurs qui estiment que le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) double le risque de développer un lupus. Mais que les femmes se rassurent, le lupus est rare dans cette population : il se déclare généralement chez l’adulte jeune, entre 15 et 45 ans.

Il s’agit d’une maladie auto-immune chronique (le système immunitaire attaque ses propres cellules) induisant une inflammation à l’origine de symptômes très divers évoluant par poussées.

Lupus et THS : que retenir en pratique ?

Le THS est un traitement très efficace pour les femmes qui vivent mal cette période de leur vie.
Il n’est pas recommandé systématiquement à toutes les femmes ménopausées, mais uniquement en cas de symptômes très gênants et par mesure de précaution à la dose minimale efficace et sur la durée la plus courte possible.

Lors de la prescription d’un THS, il importe donc de considérer, en plus des critères habituels, les facteurs de risque de lupus connus.

Pour en savoir plus sur e-sante : Qu’est-ce qu’un lupus ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 06/10/2014 - 12h52

Adriana Rojas-Villarraga et coll., Plos One 9 (8) : e104303, 2013, http://www.plosone.org/article/fetchObject.action?uri=info%3Adoi%2F10.1371%2Fjournal.pone.0104303&representation=PDF.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Que penser du THS? Quels avantages? Quels risques? Publié le 18/10/2012 - 14h54

Le traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) est proposé depuis longtemps aux femmes, avec ses avantages et ses inconvénients (associés à des risques) . Quels sont-ils et que faire?

Le traitement hormonal en question Publié le 27/06/2011 - 14h17

La plupart des femmes ménopausées recourent au traitement hormonal substitutif (THS). Que faut-il savoir sur le THS ? Quels sont ses avantages ? Présente-t-il des risques ?

Le traitement hormonal, un facteur de survie à l'infarctus Mis à jour le 14/12/2001 - 00h00

A l'arrivée de la ménopause, il est aujourd'hui classique de proposer aux femmes la mise en place d'un Traitement Hormonal Substitutif (THS) afin d'atténuer les symptômes liés au manque hormonal (bouffées de chaleur, fatigue, troubles de l'humeur …)....

Plus d'articles