Détatouage : comment s'y prend-on ?

Publié par Isabelle Eustache, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 24/10/2006 - 00h00
-A +A

Les techniques de détatouage sont aujourd'hui très performantes. La plus récente repose sur le laser pigmentaire Q Switch et peut faire disparaître certains tatouages sans cicatrice. Que l'efficacité de ce laser n'influence pas votre décision : le tatouage est une intrusion dans l'organisme non dénuée de risques et pouvant provoquer des réactions cutanées graves.

PUB

Tatouage et détatouage

Avec l'engouement des tatouages, on pourrait s'attendre à une demande croissante des détatouages. Ce n'est pas vraiment le cas. En effet, les tatouages dérangeants que l'on souhaite enlever sont plutôt ceux réalisés par des amateurs, à caractère injurieux, inesthétiques ou à visée cosmétique. Or aujourd'hui, la popularité de cette pratique est surtout orientée vers les tatouages dits " artistiques ".

Détatouage : l'arrivée des lasers

Quoi qu'il en soit, on dispose aujourd'hui d'outils capables de faire disparaître certains tatouages parfois sans cicatrice. Ce sont les lasers : le laser au gaz carbonique (laser CO2), le laser Erbium et le plus récent et le plus performant, le laser pigmentaire Q Switch. Ce dernier s'utilise en suivant le dessin du tatouage, ce qui permet un travail précis ne laissant pas de cicatrice.
Il traverse la partie superficielle de la peau sans la brûler pour aller interagir avec les pigments du tatouage. Ces derniers sont pulvérisés en particules extrêmement fines qui sont progressivement éliminées par l'organisme.

Publié par Isabelle Eustache, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 24/10/2006 - 00h00 Guide médical détatouage, www.guidemedicaldetatouage.com.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Les bons gestes pour protéger son tatouage en été Publié le 20/07/2017 - 15h39

Qu’il soit récent ou non, votre tatouage a besoin d’être protégé. Le Dr Nicolas Kluger, dermatologue à Helsinki et spécialiste des questions médicales sur le tatouage et le piercing, fait le point sur les bons gestes à adopter pour protéger son tatou...

Quels sont les vrais risques des piercings et des tatouages ? Publié le 27/03/2014 - 16h19

La pratique du piercing et du tatouage est aujourd'hui complètement banalisée, en tout cas dans les tranches d'âge les plus jeunes. Comme la pratique est plus fréquente, les risques sont eux aussi mieux connus… La liste qui suit, non exhaustive, peut...

Tatouages au henné: risque d'allergie à vie ! Publié le 31/07/2017 - 15h47

Prudence si vous envisagez un tatouage au henné . Usage ancestral, teinture naturelle, rien n'est moins sûr! Un produit d'usage très courant dans l'industrie est souvent ajouté au henné . Celui-ci est susceptible de provoquer des allergies à vie.

Plus d'articles