Dérivation gastrique de Roux-en-Y

Vidéo publiée le 19/08/2010 - 16h58 et mise à jour par Blausen (Collectif) le 16/11/2010 - 16h06
-A +A

PUB

La digestion commence dans la bouche où les aliments sont décomposés par le mâchage et la salive. La digestion se poursuit dans l'estomac où les aliments se transforment en liquide, le chyme. Le chyme passe ensuite dans l'intestin grêle. Les enzymes pancréatiques et hépatiques y poursuivent la digestion des aliments. L'absorption des nutriments et des vitamines s'effectue également dans l'intestin grêle. De petites projections en forme de doigt, les villosités, recouvrent l'intestin grêle et permettent aux aliments digérés de passer dans le courant sanguin.

La dérivation gastrique de Roux-en-Y (RYGB) est la chirurgie de l'obésité la plus pratiquée aux États Unis. Pendant la première partie du RYGB, une petite poche est créée dans l'estomac avec des agrafes. Cette procédure limite la quantité d'aliments pouvant être consommée par le patient à environ 30 g La plus grande partie de l'estomac est ensuite séparée de la poche, mais n'est pas retirée.

La seconde étape de cette procédure consiste à diviser l'intestin grêle juste sous le duodénum, la première partie de l'intestin grêle. La deuxième partie de l'intestin grêle, le jéjunum, est soulevée et raccordée à la nouvelle poche créée. Le duodénum est ensuite raccordé à la nouvelle branche intestinale, ce qui crée un intestin en forme de Y, d'où le nom de la procédure. Le contournement du duodénum limite l'absorption des nutriments et des calories, ce qui permet de perdre du poids. Les complications associées au RYGB sont le « syndrome de chasse », les hernies et les carences nutritionnelles.

Vidéo initialement mise en ligne le 19/08/2010 - 16h58 et mise à jour par Blausen (Collectif) le 16/11/2010 - 16h06
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB