Déprimés, à votre tapis de méditation !

Article créé le 13/01/2014 - 09h47 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 13/01/2014 - 09h47
-A +A

Méditer est efficace contre la dépression et l’anxiété.

De nombreuses voix l’affirment depuis longtemps, mais une récente étude le montre suite à une analyse de plusieurs travaux de recherche…

PUB

Méditer chaque jour permet de diminuer la dépression et l’anxiété

Ce n’est pas la première étude à l’affirmer, mais elle le fait avec une nouvelle autorité : la recherche publiée dans le prestigieux JAMA a analysé les résultats de 50 études portant sur l’efficacité de programmes de méditation sur différents symptômes liés au stress : anxiété, dépression, attention, etc.

Résultat : les personnes qui méditent souffrent moins d’anxiété et de dépression
L’effet augmente au fur et à mesure que l’on pratique la méditation : dans les deux cas, on peut observer les effets bénéfiques de la méditation à 8 semaines, mais ils sont plus importants au bout de trois à six mois.

Précisons que l’on ne parle pas ici de dépression majeure, mais bien de se sentir déprimé ou anxieux à cause du stress.

 

Déprimé(e) ? Parlez-en !

Il est donc conseillé à toutes les personnes déprimées de se mettre à méditer. Mais pas de s’arrêter là !

En effet, en cas de déprime qui se prolonge ou a un impact fort sur la vie quotidienne, il est toujours utile de consulter un ou une professionnel(le) de la santé : votre médecin traitant ou un médecin spécialisé dans la dépression. Celui-ci pourra évaluer la gravité de la situation et proposer des solutions adaptées. Celles-ci peuvent aller de simples conseils – sommeil régulier et activité physique, ainsi donc que la méditation, peuvent faire des miracles dans les déprimes les plus légères – à un traitement de fond. Toutes ces options peuvent être choisies en accord avec votre médecin : l’équation « psychiatre = antidépresseurs » est fausse.

En effet, rappelons que la méditation peut faire partie du traitement effectué par un médecin. Des exercices de méditation font par exemple parfois partie d’une thérapie comportementale et cognitive.

Billet initialement publié le 13/01/2014 - 09h47 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 13/01/2014 - 09h47
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
La méditation et notre santé Publié le 09/02/2017 - 12h13

La méditation en pleine conscience est de plus en plus populaire. Et loin de se cantonner à vivre mieux, certains de ses adeptes vantent des effets positifs sur toute la santé. Que dit la science ?

La méditation au travail, efficace contre le stress! Mis à jour le 11/09/2009 - 00h00

Vous êtes stressé ? Votre patron, vos collègues ou vos tâches professionnelles sont pour vous une source de stress ? Passez à l'action et accordez-vous une vingtaine de minutes par jour pour méditer sur le lieu même de votre travail .

Méditation pour les enfants : le grand retour au calme Publié le 27/10/2016 - 12h51

Remplacer les heures de colle par de la méditation ? C’est ce qu’a mis en place une école de Baltimore aux États-Unis. En Europe, de plus en plus d’initiatives individuelles proposent des exercices de méditation pour les enfants . Exemple en France a...

Plus d'articles