Dépression: 10% des Belges

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 23/11/2004 - 00h00
-A +A

"La Dépression en Question" est une action visant à attirer l'attention du grand public sur une maladie importante qui touche plus de 10% de la population belge, soit près de 1,2 million de personnes de tous âges, conditions et milieux sociaux.

PUB

L'action "La Dépression en Question", qui se déroule cette dernière quinzaine du mois de novembre, est une initiative de la Ligue Belge de la Dépression visant à sensibiliser et informer le public sur ce qu'est ou n'est pas la dépression, qui elle peut toucher, ce qu'il faut faire ou ne pas faire quand on y est confronté, et à inciter le patient à en parler avec son médecin généraliste. La dépression est une maladie lourde à supporter pour la société en raison du coût des soins, de l'absentéisme, des conséquences sur l'entourage notamment.

15 questions/15 réponses

La dépression est un état qui dure depuis deux semaines au moins et qui se traduit par un mal-être, de la fatigue, des troubles du sommeil, de l'appétit, de la concentration, de la mémoire, voire des idées suicidaires. Elle touche tout le monde sans distinction. 10% de la population belge court le risque de faire une dépression au cours de sa vie. Plusieurs facteurs peuvent intervenir dans son apparition, dont l'hérédité, le vécu dans l'enfance, une personnalité anxieuse ou perfectionniste, un stress, un deuil, une maladie, des troubles anxieux, une dépendance. Chez les enfants et les ados, elle s'accompagne fréquemment de troubles du comportement (conduites à risque, drogue, fugues) et des comportements asociaux. Tandis que chez les personnes âgées, elle se marque plus souvent par des troubles de la mémoire notamment. Plus de 70% des patients sont rapidement aidés par un traitement médicamenteux et une aide psychologique ou psychothérapeutique. La prise de médicaments est souvent nécessaire et parfois indispensable pour corriger les perturbations physiologiques, mais doit toujours être associée à une écoute et une information du patient et de son entourage. Les hommes dépressifs ont tendance à s'isoler et à avoir des comportements abusifs (alcool, agressivité) tandis que les femmes verbalisent davantage leurs symptômes. Jusqu'à 55 ans, elles sont deux fois plus touchées par la dépression que les hommes. Par le biais de spots radio et du site internet www.depressionenquestion.be, des réponses sont apportées aux 15 questions fondamentales que l'on se pose à propos de la dépression. Sur le net, vous avez la possibilité de poser des questions plus personnelles.

Abonnez-vous gratuitement à la newsletter e-santé !

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 23/11/2004 - 00h00 "La Dépression en Question", dossier de presse du 8 novembre 2004.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
La douleur est un symptôme de la dépression Publié le 04/06/2013 - 13h08

Tristesse, perte d'intérêt, ralentissement, pensées suicidaires… sont des symptômes bien identifiés de la dépression. Beaucoup moins connues et donc peu prises en charge sont les douleurs corporelles comme des lombalgies ou l'arthrite. Or, ne pas rec...

La dépression mène-t-elle au cancer ? Mis à jour le 30/08/2005 - 00h00

La relation entre dépression et certaines autres maladies n'est pas évidente. Plusieurs études ont déjà démontré que la dépression pouvait augmenter le risque de maladies cardiovasculaires et d'infarctus du myocarde. En est-il de même pour les cancer...

Plus d'articles