Dépendance à l’alcool : des médicaments peuvent aider au sevrage

Mise à jour par Karen De Becker, journaliste santé le 26/09/2016 - 16h28
-A +A

La prise de médicaments peut aider les personnes dépendantes à l’alcool à se libérer de leur addiction. Cela doit se faire en concertation avec un médecin. Néanmoins, ces médicaments doivent être considérés comme un soutien, pas comme l’unique solution.

PUB

Les médicaments et la dépendance à l’alcool

Une consommation abusive d’alcool constitue un risque majeur pour la santé ; lutter contre la dépendance à l’alcool est donc une priorité face à toute personne qui en souffre. Plusieurs médicaments destinés à lutter contre la dépendance à l’alcool sont aujourd’hui sur le marché. Ils nécessitent tous une ordonnance d’un médecin.

L’Antabuse® pour rendre malade en cas de consommation d’alcool

Le médicament le plus ancien sur le marché est l’Antabuse®. Il empêche la destruction rapide de l’alcool par le foie.

Toute consommation d’alcool par une personne qui prend ce médicament entraîne des symptômes très déplaisants : éruption cutanée, maux de tête, nausée, essoufflement, hyperventilation et autres. Il est généralement prescrit aux personnes dépendantes à l’alcool qui souhaitent arrêter de boire et ont déjà fait des tentatives, mais n’y parviennent pas. Aucune étude scientifique ne confirme l’efficacité de l’Antabuse®, car il ne peut pas être testé en double aveugle (le patient sait forcément s’il tombe malade après avoir bu de l’alcool !) Néanmoins, la plupart des patients se déclarent satisfaits.

Bien que cela puisse être tentant d’administrer ce médicament en catimini, l’Antabuse® n’a de sens que s’il est pris de son plein gré par le patient.

Initialement publié par Karen De Becker, journaliste santé le 26/09/2016 - 16h28 et mis à jour par Karen De Becker, journaliste santé le 26/09/2016 - 16h28

Dr Frieda Matthys, psychiatre spécialisée dans les dépendances, VUB.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Alcool : s'en libérer grâce au Baclofène ? Publié le 25/04/2017 - 10h27

Le baclofène est une molécule très connue en France, un peu moins chez nous. C'est un médicament myorelaxant, destiné à lutter contre la spasticité. Mais s'il est connu médiatiquement, c'est parce que certains médecins, et certaines études, indiquent...

Avez-vous déjà songé à boire moins d'alcool ? Mis à jour le 06/04/2004 - 00h00

350.000 Belges sont alcooliques. Les conséquences de cette dépendance à l'alcool sont graves tant pour la santé physique et mentale que pour la vie sociale: une descente aux enfers qui peut être évitée.

Tenir l'alcool: un facteur de risque pour l'alcoolisme Mis à jour le 23/11/2010 - 01h00

Euphorie, joues rouges et envie de dormir dès le premier verre? Réjouissez-vous: les personnes très sensibles à l' alcool seraient mieux protégées contre l' alcoolisme . Un phénomène lié à la présence d'une variante du gène CYP2E1.

Plus d'articles