Dent naturelle ou dent artificielle ?

Mise à jour par Dr Philippe Presles le 21/08/2012 - 15h31
-A +A

En matière de dents artificielles, les techniques ont très fortement évolué. À tel point que l’on penche de plus en plus souvent pour l’extraction complète d’une dent afin de la remplacer par une dent artificielle, plutôt que d’engager des traitements sur une dent naturelle.

Que faut-il savoir pour faire le bon choix entre dent naturelle et dent artificielle ? Entre traitement conservateur et extraction dentaire ?

PUB

Traitement conservateur ou extraction dentaire ?

Vous avez une dent fortement endommagée qui va nécessiter un traitement complexe pour la sauver ? Il existe une autre alternative, l’extraction de cette dent pour la remplacer par une dent artificielle, par une prothèse dentaire ou un implant.

Les deux techniques présentent des avantages et des inconvénients qu’il importe de considérer avec son chirurgien-dentiste pour faire le bon choix.

C’est en tout cas la recommandation de l’European Society of Endodontology (ESE) qui, face à la tendance actuelle à l’extraction, considère qu’il faudrait plutôt donner la priorité aux traitements conservateurs, lesquels permettent de sauver des dents naturelles dans de nombreux cas.

C’est que si les techniques d’implant et de prothèse ont fortement évolué, le traitement conservateur est lui aussi devenu très performant !

 

Les avantages à conserver une dent naturelle : le traitement canalaire

Conserver une dent naturelle lorsque celle-ci est fortement abîmée nécessite la mise en place d’un traitement canalaire (traitement du canal à la racine de la dent).

Ce traitement permet de guérir les infections très profondes, qui siègent au bout des racines, et qui autrefois imposaient une extraction mais que l’on sait aujourd’hui guérir.

Qu’il s’agisse d’un traitement conservateur ou de remplacement, les techniques modernes d’anesthésie locale rendent les actes habituellement indolores.

On réalise une désinfection (on prévient ainsi nécrose et abcès à l’origine de douleurs), les canaux de la dent sont nettoyés puis obstrués et on reconstruit la substance perdue pour renforcer la dent.

Que cette infection de la racine d’une dent soit douloureuse ou non, il faut faire quelque chose car l’os qui supporte la dent finira par être endommagé, déchaussant la dent. 

  • Le traitement canalaire nécessite généralement une ou deux séances d’une heure et demie environ.
  • La période de cicatrisation peut être un peu douloureuse pendant quelques jours.
  • Ce traitement canalaire est de grande qualité et très efficace à long terme s’il est associé à une bonne hygiène buccodentaire.
  • Un suivi régulier de contrôle chez le dentiste est également requis.

Initialement publié par Dr Philippe Presles le 27/08/2012 - 00h00 et mis à jour par Dr Philippe Presles le 21/08/2012 - 15h31

European Society of Endodontology (ESE), http://www.e-s-e.eu/, août 2012.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Quelques précisions sur l'implant dentaire Mis à jour le 21/07/2009 - 00h00

À quoi correspond exactement un implant dentaire ? Quelles sont les différentes étapes de la pose? Mon chirurgien peut-il réaliser cette intervention à son cabinet? Existe-t-il des contre-indications? Dix réponses autour de l' implant dentaire .

Dents de sagesse : quand faut-il les enlever ? Publié le 15/12/2017 - 11h32

Les dents de sagesse (ou 4 e molaires) n’ont pas d’utilité et peuvent être sources de complications. Elles se forment durant l’enfance, au nombre de 4, 3, 2, 1, voire pas du tout chez certaines personnes. Leur éruption survient généralement entre 18...

Implant, couronne ou bridge ? Publié le 20/09/2017 - 15h54

Lorsqu’une ou deux dents viennent à manquer, quelles sont les solutions qui s’offrent à vous? Votre chirurgien- dentiste est là pour vous conseiller, mais rien ne vous empêche de vous renseigner au préalable, au moins sur les termes d’ implant , de c...

Plus d'articles