Démangeaisons de la peau : mais pourquoi ça gratte ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/12/2017 - 10h12
-A +A

Les démangeaisons de la peau, médicalement dénommées « prurit », sont fréquentes et les causes très diverses. Petite revue des principales causes et quelques conseils pour obtenir un soulagement, voire la disparition de ces démangeaisons cutanées.

PUB

Démangeaisons ou prurit : des causes extrêmement diverses

Ce qui provoque les démangeaisons (prurit) est lié à des substances irritantes fabriquées par la peau et libérées dans les couches superficielles. Cette réaction de la peau se fait en réponse à des situations très diverses, piqûres d’insecte, maladies comme l’eczéma ou le psoriasis.

Parmi les causes les plus fréquentes :

  • Les piqûres de végétaux comme les orties.
  • Les piqûres d’insectes et d’autres animaux : moustiques, poux, méduses…
  • Les allergies : urticaire, eczéma…
  • Des maladies de la peau comme le psoriasis.
  • Une peau excessivement sèche.
  • Des infections de la peau provoquées par des champignons comme les mycoses, par des virus comme la varicelle, par des parasites comme la gale…
  • Certaines maladies entraînent également des démangeaisons comme les troubles rénaux, les maladies du foie, etc.

Ce qu’il ne faut pas faire en cas de démangeaisons : se gratter !

Lorsque la peau démange, le premier réflexe est de se gratter. Or si gratter apporte un soulagement, ce n’est que pour une durée extrêmement limitée, tandis que les conséquences peuvent être sérieuses, avec notamment un risque d’aggravation du prurit, un risque d’infection, particulièrement en présence d’éruptions cutanées (vésicules) et de cicatrices définitives. En effet, plus on gratte, plus on accentue la réaction de la peau, plus on risque de mettre la peau à nu et de l’exposer à des microbes. Mieux vaut donc s’abstenir et trouver une autre solution pour soulager le prurit. Dans tous les cas, il est préférable de masser avec la paume de la main en appliquant quelques pressions. Et par mesure de précaution, coupez vos ongles courts !

Démangeaisons cutanées : ce qu’il faut faire pour traiter et soulager

La première chose à faire, bien sûr, c'est consulter pour trouver la cause et la traiter. En cas d’allergie par exemple, l’élimination de l’allergène en cause fera disparaître le prurit. Ou encore, en cas de mycose, un traitement antifongique s’impose.

Hydrater
Ensuite, la peau doit être hydratée : crème, lotion et autre pommade sont indispensables pour éviter une peau sèche, facteur favorisant les démangeaisons. Parallèlement, il faut éviter tout ce qui peut contribuer à assécher la peau : les bains, les douches prolongées notamment. Évitez aussi tout ce qui agresse la peau : les savons très détergents, les produits parfumés…

Traitements
Le médecin ou le pharmacien peut proposer des traitements pour calmer les démangeaisons, notamment des antiprurigineux locaux (antidouleurs et antiseptiques) et des antihistaminiques H1 par voie orale ou à appliquer localement (gel, pommade).

Encore une fois, ne grattez pas et n’hésitez pas à consulter.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 05/08/2011 - 13h52 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/12/2017 - 10h12

Le guide de l’automédication, Editions Vidal.

Notez cet article
PUB
A lire aussi
Eczéma : ce qui soulage les démangeaisons Publié le 08/12/2017 - 09h24

Il existe différents types d’eczéma mais tous se manifestent de la même façon : rougeurs, démangeaisons et épaississement de la peau. Si l’eczéma atopique, lié à une prédisposition héréditaire, se manifeste tôt dans la vie du nourrisson, tout le mond...

Plus d'articles