Déjouez les pièges des soirées arrosées entre amis

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 23/12/2016 - 12h16
-A +A

Vous êtes en week-end ou en vacances. Détendez-vous et profitez de vos amis.

Mais en cas de soirée arrosée, sachez prendre les devants pour profiter sereinement de l’événement et ne prendre aucun risque, notamment au volant.

Voici quelques conseils, valables pour les jeunes et les moins jeunes…

PUB

Piège n° 1 : « d’accord, mais alors juste un verre ! »

Soyez raisonnable : si vous devez prendre le volant, n’acceptez même pas un seul verre. 
D’autant plus qu’après un premier verre, si la soirée s’étend en longueur, vous serez d’autant plus tenté(e) d’en prendre un deuxième. 
Et résultat, vous ne pourrez plus repartir de façon autonome.

Piège n° 2 : « on verra bien plus tard comment faire pour rentrer »

Si malgré tout, vous vous laissez piéger, ou si vous prenez un verre volontairement, c’est parfaitement votre droit, mais réglez immédiatement la question du retour, lorsque vous et vos amis avez encore les idées bien claires.

Plusieurs possibilités s’offrent à vous :

  • Vous désignez la personne qui conduira et donc qui ne boit pas de la soirée.
  • Vous prendrez un taxi, notez le numéro d’appel.
  • Vous réservez une chambre à proximité.
  • Vous dormez sur place, chez vos amis ou chez des voisins.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 15/07/2011 - 17h46 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 23/12/2016 - 12h16

Association Prévention Routière.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Savez-vous gérer les lendemains de fêtes ? Publié le 03/07/2017 - 16h12

En plus d'une alimentation excessivement riche, l'alcool représente un des principaux pièges des fêtes. Comment gérer les lendemains ? Comment éviter les maux de têtes et les douleurs d'estomac ? 10 questions-réponses pour être en forme après une fêt...

Où en êtes-vous avec votre consommation d'alcool ? Mis à jour le 24/09/2002 - 00h00

Boire trop d'alcool représente un danger, non seulement pour soit, mais également pour les autres. En Belgique, 300.000 personnes sont alcoolodépendantes . C'est la deuxième cause de mortalité " évitable " ! La seule solution à ce problème majeur de...

Plus d'articles