Déjouez les pièges des soirées arrosées entre amis

Mise à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 23/12/2016 - 12h16
-A +A

PUB

Piège n° 5 : « et si on prenait un bain de minuit ? »

Pourquoi pas, mais restez prudent(e) :

  • n’allez pas nager n’importe où,
  • faites attention où vous mettez les pieds,
  • restez là où vous avez pied,
  • restez groupés
  • nommez une personne qui reste au bord pour surveiller et appeler les secours au cas où.

Piège n° 6 : « je me sens parfaitement capable de conduire »

Seul le taux d’alcoolémie dans le sang indiquera si vous pouvez ou non prendre le volant. 
Ne vous fiez pas à vos sensations, soufflez dans un éthylotest.

Un taux d’alcoolémie au volant de 0,5 g/l dans le sang (ou 0,25 mg/l d’air expiré) est passible d’une amende pouvant aller jusqu'à 750 euros, d’un retrait de 6 points, voire d’une suspension de permis.

Attention, conduire avec plus de 0,8 g/l est considéré comme un délit :

  • jusqu'à 4 500 euros d’amende,
  • retrait de 6 points,
  • suspension du permis jusqu'à 3 ans, voire annulation avec interdiction de repasser le permis pendant 3 ans,
  • emprisonnement pouvant aller jusqu'à 2 ans, avec jugement devant le tribunal correctionnel !
Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 15/07/2011 - 17h46 et mis à jour par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 23/12/2016 - 12h16

Association Prévention Routière.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB