Dans votre assiette: homard, langouste et langoustines

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 29/04/2003 - 00h00
-A +A

PUB

Les langoustines

Plus familières, plus habituées de nos tables, les langoustines appartiennent à la même famille que le homard. Recouvertes d'une carapace jaune rosâtre, elles mesurent de 15 à 25 cm. Les premières pinces sont en forme de prisme, et en bataillant consciencieusement, on peut arriver à en extraire un peu de chair. Elles vivent sur toutes les côtes d'Europe. La saison de pêche se déroule d'avril à août. Mais l'aquaculture en fournit pas mal.

Bons pour tout le monde?

Hélas non, car l'allergie aux crustacés est fréquente.  

Nutrition

Ces crustacés apportent en moyenne 90 calories pour 100g. Cette bénéfique pauvreté vient de la quasi absence de lipides (1%) et de glucides (0,7 à 1,9%). Seuls, leurs 17 à 19% de protéines fournissent des calories. Mais… il est rare qu'ils soient consommés nature, sans une sauce d'accompagnement. L'habituelle mayonnaise remet tout en question! Il est d'usage d'invoquer leur richesse en cholestérol: 120mg en moyenne pour 100g et il arrive encore qu'on les interdise à ceux qui souffrent d'hypercholestérolémie. C'est stupide, car ce cholestérol se trouve concentré dans la tête, que l'on ne consomme pas. La chair en est totalement exempte!

Publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 29/04/2003 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB