Dans votre assiette: la dinde

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 20/12/2011 - 10h40
-A +A

Il faut mettre beaucoup de bonne volonté pour échapper à la traditionnelle dinde des repas de fin d'année. Mais, en fait, c'est la seule période où l'on peut voir - et éventuellement déguster - cette volaille dans son intégralité.

PUB

Contrairement à ce que son nom pourrait suggérer, cet oiseau qui appartient à la famille des gallinacés, n'a pas de relation avec le continent asiatique. Elle nous vient du Mexique (comme le chocolat). Elle y fut découverte par les conquérants espagnols, en 1520. Mais, comme ils ne savaient pas vraiment où ils étaient et qu'ils se croyaient dans les Indes, ils baptisèrent ce volatile "poule d'Inde". Le nom lui est resté, celui du mâle est le dindon. Elle fut ensuite introduite en France par les Jésuites: ils en élevaient dans une ferme près de Bourges. Le surnom de "jésuite" encore appliqué au dindon vient de là. La première apparition de la dinde sur une grande table remonte à 1570, pour le mariage de Charles IX. A partir de 1630, elle fut couramment employée. Les Aztèques l'avaient domestiquée. Préparée avec du chocolat, elle était un plat national: "mole poblano de guajolote". Néanmoins, dindes et dindons vivaient à l'état sauvage sur cette partie du continent américain. C'est ainsi que plus tard, ils sauvèrent de la famine les premiers colons et que la dinde de Thanksgiving est devenue un plat traditionnel aux Etats-Unis, farcie de pain de maïs et accompagnée de gelée de canneberge. En Europe, elle fut longtemps un mets de choix et jusque dans les années 60, surtout réservée aux repas de Noël. Génétique et élevage ont transformé sa destinée. Des souches nouvelles, plus petites, ont été mises au point pour donner des volailles de 3,5 à 5kg, tandis que des élevages se spécialisaient dans la production de grosses dindes, destinées à la découpe ou à la charcuterie. 

Nutrition

La chair de la dinde est maigre: très riche en protéines (29,4%), elle est pauvre en lipides (2,4%). Ce qui en fait une viande particulièrement recommandée en cas de régime "minceur". Ca n'est pas vraiment d'actualité en fin d'année, mais il est rassurant de savoir que pour 100g, elle apporte seulement 150Kcal. Elle contient aussi un peu de fer: 1mg pour 100g.

Bonne pour tout le monde?

Oui. Sans aucune réserve. On peut tout à fait mélanger un peu de dinde hachée dans la purée d'un petit enfant.

Initialement publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 23/12/2002 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 20/12/2011 - 10h40
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Quelle volaille pour les Fêtes ? Publié le 11/12/2014 - 11h57

Dinde ? Chapon ? Oie ? Poularde ? Une belle volaille , bien dodue, est le plat traditionnel pour les repas de Fêtes de fin d’année. Mais tout dépend du nombre des convives, puisqu’il faut compter 350 à 400 g par personne (os compris). Comment et quel...

Quiz gastronomique Mis à jour le 28/12/2009 - 00h00

Curieux de cuisine? En cette fin d'année toujours propice à la gourmandise, voici un petit quizz pour tester votre culture culinaire. Les bonnes réponses sont en gras.

Comment calculer mon IMC et mon poids idéal ? Publié le 23/02/2017 - 11h18

Son poids, chacun le surveille sur une balance, avec plus ou moins d'angoisse selon qu'il est normal ou élevé. Chacun d'entre nous a un poids idéal, c'est-à-dire celui qui correspond à sa taille et qui est un des piliers de la bonne santé. Mais les n...

A Pâques, mettez le turbot dans votre assiette Mis à jour le 15/04/2003 - 00h00

Pendant des siècles, ce magnifique poisson fut surnommé " le roi du Carême ". Pourquoi ne pas le mettre au menu le jour de Pâques pour sortir de la routine du gigot de l'agneau pascal ?

Plus d'articles