Dans un mois, c’est Noël, pensez à votre foie gras !

Mise à jour par Paule Neyrat, Diététicienne le 27/11/2014 - 12h12
-A +A

PUB

Terrine de foie gras : comment la cuire ?

Dans un four chauffé à 120°C, déposez un plat à bords hauts et remplissez-le aux trois quarts d’eau bouillante. Posez la terrine au milieu et enfournez pour 35 minutes (pour un foie de 500 g).

Si vous avez un thermomètre de cuisson, insérez-le et retirez-le quand la température centrale est à 50°C : il devrait alors être rosé, pas trop cuit.

Sortez plat et terrine du four (avec des gants !) : retirez le couvercle et le papier d’aluminium. Éliminez le gras dans un bol. Remettez un autre papier d’alu. Puis posez une planchette et un poids par-dessus.

Laissez refroidir la terrine puis mettez-la au frigo. Au bout de quelques heures, retirez la graisse qui a filtré dessus. Remettez le couvercle et laissez votre terrine de foie gras tranquille pendant 4 à 5 jours (au frais évidemment) avant de la déguster. 

Ballotine de foie gras ? Facile !

Déposez le foie gras déveiné et assaisonné (éventuellement mariné dans du porto) sur une feuille de plastique alimentaire. Repliez pour former un rouleau en serrant bien pour chasser l’air.

Tournicotez chaque bout et refaites la même opération sur une autre feuille de plastique. Fermez chaque extrémité avec de la ficelle, en serrant bien les nœuds.

Puis cuisez le rouleau de foie gras dans de la gelée ou dans une eau très salée à 90°C pendant 7 à 10 minutes. Et refroidissez-le tout de suite dans de l’eau glacée.

Ensuite, frigo pendant 3 à 4 jours avant de servir votre ballotine de foie gras

Vous aurez ainsi de belles tranches faciles à tailler. 

Initialement publié par Paule Neyrat, Diététicienne le 24/11/2014 - 17h29 et mis à jour par Paule Neyrat, Diététicienne le 27/11/2014 - 12h12

Paule Neyrat, Diététicienne Nutritionniste

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
lotus

A l'heure actuelle, on ne peut plus dire "je ne savais pas". Si votre plaisir de qq secondes vaut plus que des semaines d'atroces souffrances d'un être vivant, je vous plains du fond du coeur, C'est lamentable de continuer à faire l'apologie de ce concentré d'horreur et de barbarie (la pratique, pas le canard). 

Fanwin

Bravo Lotus, c'est exactement ce que je ressens !
Pendant que nous nous battons pour que cessent ces pratiques immondes, d'autres en font l'apologie ! Triste monde...

PUB