La cuisson au barbecue est-elle cancérigène ?

Publié par Dr Philippe Presles, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 15/06/2004 - 00h00
-A +A

Accusée jusqu'à présent d'être source de cancer, la cuisson au barbecue pourrait contribuer à l'équilibre nutritionnel, à condition d'être pratiquée correctement.

PUB

Les bonnes pratiques de la cuisson au barbecue

Placer les aliments à 10cm des braisesCuits entre 300 et 600 degrés, les aliments développent des hydrocarbures cancérigènes. Il est donc important de ne pas trop les cuire. Les études sur ce sujet démontrent que les hydrocarbures sont inexistants si la viande est maintenue à 10 cm des braises. De même, ces polluants sont évités si la graisse ne tombe pas sur la braise. Il est alors recommandé de recouvrir le foyer d'un léger tapis de cendres. En d'autres termes, les aliments doivent être cuits à la chaleur de la braise et non au contact des flammes.Barbecue et dioxine, à relativiserLe préjugé selon lequel la cuisson au barbecue émettrait quantité de dioxine doit être relativisé. En effet, les incinérateurs produisent 1kg de dioxine par an et les barbecues seulement quelques grammes. Ces émissions existent donc, mais elles sont très faibles.Par ailleurs, on tourne généralement la tête pour éviter l'air chaud dégagé. Ainsi, la dioxine recue est faible. Il est conseillé de choisir du charbon de bois certifié NF afin d'éviter d'autres polluants. A titre d'exemple, les cageots ou les poutres contiennent très souvent des pesticides et les ceps de vigne des fongicides. Quelle fréquence d'utilisation ?Il est possible d'utiliser sans aucun risque ce type de cuisson une ou deux fois par semaine, parfois plus si vous respectez les conseils pour réussir ses barbecues. L'avantage pour la santé est que le barbecue limite le recours aux matières grasses.Attention, il est impératif de nettoyer la grille très régulièrement, voire à chaque utilisation, car les résidus collés sur celle-ci sont des concentrés d'hydrocarbures, qui vont contaminer les aliments frais.

Attention aux accidents !

Si la cuisson au barbecue ne représente pas un risque pour la santé, ces appareils n'en sont pas moins source d'accidents parfois très graves. Soyez extrêmement vigilant !Abonnez-vous gratuitement à la newsletter e-santé !Site Fédération Belge contre le Cancer

Publié par Dr Philippe Presles, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 15/06/2004 - 00h00 Communiqué de l'AFSSA, juillet 2003.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Barbecue et santé : le vrai du faux Mis à jour le 17/07/2012 - 12h26

Les plaisirs du barbecue , c’est maintenant ! Pour apprécier ce mode de cuisson régulièrement tout au long de l’été, et ne prendre aucun risque pour votre santé , quelques précautions s’imposent. Et vous, savez-vous comment cuire au barbecue sans ris...

Barbecue : deux astuces santé anti-cancer Publié le 04/08/2015 - 09h51

La cuisson au barbecue n'est pas réputée être excellente pour la santé. En effet, porter des viandes à très haute température s'accompagne malheureusement de la formation de composés cancérigènes. Deux astuces pour limiter les risques.

Viande au barbecue : mode d'emploi santé ! Publié le 22/06/2017 - 12h45

Le barbecue, c'est bon et c'est sain, puisque c'est une cuisine sans graisse. Mais voilà, comme rien n'est jamais parfait, ce mode de cuisson entraîne aussi la libération de substances cancérigènes. Et, bien souvent, un risque accru d'intoxications a...

Barbecue : comment le gérer Publié le 11/08/2015 - 17h05

L'origine du mot barbecue ne se trouve pas dans le mot barbare, bien que ce mode de cuisson rappelle celui de nos ancêtres les plus éloignés ! Le terme désigne aussi un repas festif avec des amis et des enfants, autour d'un grill. Comment le gérer po...

Plus d'articles