Crèmes autobronzantes, pour ou contre ?

Publié par Dr Philippe Presles, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 15/06/2004 - 00h00
-A +A

Les crèmes autobronzantes qui inondent le marché sont tentantes lorsque l'on aime arriver sur son lieu de vacances déjà bronzé ou encore avoir le teint hâlé toute l'année. Mais sont-elles efficaces et surtout font-elles encourir des risques pour la santé ?

PUB

Des avantages...

Les autobronzants colorent les couches superficielles de l'épiderme, mais sans solliciter les mécanismes de défenses naturels de la peau. Ainsi, ils permettent d'obtenir un teint hâlé plus ou moins foncé, mais n'entraînent ni épaississement cutané, ni production de mélanine (pigment foncant la couleur de la peau), les deux phénomènes responsables de ce que l'on appel le bronzage. L'avantage est donc d'assouvir son désir d'être bronzé toute l'année, sans accélérer le vieillissement de la peau, ni augmenter le risque de développer un cancer cutané.

Et des inconvénients !

Le terme autobronzant est trompeur car il ne correspond pas à un véritable bronzage. Il ne faut pas vous considérer comme bronzé, et donc protégé du soleil, si la couleur de votre peau est devenue hâlée grâce à l'emploi de crème autobronzante. L'été, entre midi et 16 heures, les niveaux d'UV sont parmi les plus élevés de l'année, avec un index 7/8 (très fort) au niveau de la mer. Ainsi, la peau, même autobronzée, recevra en l'absence de protection solaire, un coup de soleil très sérieux en à peine une heure d'exposition ! Une brûlure grave peur survenir en moins de deux heures.

En conclusion, même " apparemment " bronzé à l'aide d'une crème autobronzante, il est primordial lors de l'exposition de vous protéger avec des crèmes solaires ! Utilisez des indices très élevés au moins les premiers jours. Il est également fortement déconseillé de vous exposer entre 12 et 16 heures (14 heures au zénith).

Publié par Dr Philippe Presles, adapté par C. De Kock, journaliste santé le 15/06/2004 - 00h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Bronzée juste après l'hiver? C'est facile! Mis à jour le 18/03/2008 - 00h00

Et même sans passer par la case UV, médicalement déconseillée. Pour éviter l'effet teint de lavabo en cette période où les jupes raccourcissent déjà, mais où le soleil n'a pas encore eu le temps de faire son Œuvre, vos meilleurs amis sont les autobro...

Autobronzants : tous les trucs ! Publié le 30/06/2017 - 11h59

Ils laissent votre peau indemne de tout dégât lié au soleil, n'ont aucun effet délétère sur la santé, et vous offrent aujourd'hui un résultat vraiment satisfaisant : un teint ensoleillé par le bronzage même si il pleut depuis deux mois. Les autobronz...

Un bronzage longue durée Publié le 23/08/2017 - 11h10

Un beau bronzage longtemps après les vacances ? Le défi peut être relevé, avec des bons gestes et des bons produits. Prête ? En route pour un automne bronzé !

7 conseils pour un bronzage joli et sans traces ! Mis à jour le 13/07/2017 - 11h26

Le beau bronzage qui perdure est celui que l’on acquiert très progressivement, au fils de ses activités, sans exposition particulière et en recherchant l’ombre durant les heures les plus chaudes. En dehors de ces règles de base, voici 7 conseils pour...

Plus d'articles