La crème solaire détruit les coraux

Mise à jour par Isabelle Eustache le 12/08/2015 - 12h15
-A +A

Indispensable à tous les vacanciers, la crème solaire protège des coups de soleil et prémunit contre le cancer de la peau. Hélas, en bord de mer, il suffit d’une simple baignade pour que les composants actifs de celle-ci se répandent dans l’eau et sur les coraux, menaçant dangereusement les récifs coralliens et le plancton.

PUB

La crème solaire représente une réelle menace pour les coraux

Il suffirait de 20 minutes de baignade pour que 25% des produits chimiques contenus dans la crème solaire se déversent dans la mer. Résultat, chaque année, plus de 4.000 tonnes de résidus de crème solaire se déposent sur les massifs coralliens, notamment dans les zones les plus touristiques, comme en Thaïlande, au Mexique et aux Caraïbes. Cette pollution des océans fragilise les coraux : 10% des récifs sont en danger et la moitié du corail mondial serait menacée de disparition d’ici 20 ans. En effet, l'oxyde de zinc et le dioxyde de titane qui filtrent les UV favorisent le blanchissement puis la mort du corail via la destruction d’une algue nécessaire à son développement et à sa survie. Ces mêmes composants chimiques que nous appliquons ou pulvérisons consciencieusement sur notre peau affecteraient également le plancton (algues microscopiques à la base de nombreuses chaines alimentaires océaniques).

Une bonne raison de choisir une crème solaire bio

Pour protéger à la fois notre peau du soleil, les océans et les coraux des produits chimiques, restent les crèmes composées avec des filtres minéraux et la crème solaire bio, fabriquée à partir de produits plus respectueux de l’environnement.

Par ailleurs, il est possible de limiter un peu l’usage de crème solaire en limitant les expositions (rester à l’ombre, sous un parasol), en portant un chapeau à larges bords ou une casquette, ainsi que des vêtements couvrants. Et pour la baignade, on peut aussi se baigner avec un T-shirt !

Enfin, certaines réserves maritimes interdisent l’usage de crème solaire, notamment au Mexique.

Initialement publié par Isabelle Eustache le 12/08/2015 - 12h13 et mis à jour par Isabelle Eustache le 12/08/2015 - 12h15

Environmental Health Perspectives, http://ehp.niehs.nih.gov/, août 2015.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Savez-vous (vraiment) appliquer votre crème solaire ? Publié le 04/08/2015 - 15h22

Vous avez l’habitude de mettre de la crème solaire , et pourtant tous les étés vous souffrez d’au moins un coup de soleil ? C’est peut-être que vous n’avez pas tout à fait la bonne méthode pour appliquer votre crème solaire . Cinq conseils précieux…

Crème solaire : méfiez-vous de certains ingrédients... Mis à jour le 12/07/2010 - 00h00

Une étude américaine vient de montrer qu'un ingrédient fréquemment utilisé dans les produits solaires pourrait augmenter le risque de cancer de la peau . Quel est le nom de cet additif? Et plus généralement, quels sont les ingrédients à éviter et ceu...

Des protections multiples contre le soleil Publié le 14/07/2016 - 15h07

Vêtements , chapeau , ombre naturelle ou induite par un parasol : hormis l’incontournable crème solaire , il existe différents types de protection pour préserver sa peau des méfaits du soleil . Petit tour d’horizon de vos meilleures armes anti-UV !

Acné: le soleil, ami ou ennemi? Publié le 23/07/2012 - 16h53

Le soleil améliore très souvent l'aspect de la peau des personnes qui présentent de l'acné. Mais attention, il ne s'agit que d'un leurre qui sera de courte durée. Sans protection contre le soleil, le risque est grand de souffrir d'un rebond d'acné au...

Plus d'articles