La crème solaire affecterait la fertilité masculine

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 20/04/2016 - 17h03
-A +A

La crème solaire pourrait affecter les spermatozoïdes et mettre la fertilité masculine en danger. Explications et conseils pratiques.

PUB

Toxiques, les filtres UV perturbent la fertilité des hommes

La plupart des crèmes solaires contiennent des filtres chimiques anti-UV. Appliquées sur la peau, ces substances pénètrent dans la peau en profondeur et se retrouvent dans l’organisme via la circulation sanguine, pouvant exercer des effets plus ou moins attendus, comme ici sur le système de reproduction.

Les chercheurs ont testé l’activité in vitro de 29 filtres UV couramment employés dans les crèmes solaires vendues en Europe et aux États-Unis. Ils en concluent que 13 d’entre eux exercent sur les spermatozoïdes des effets similaires à la progestérone, hormone sexuelle masculine. Autrement dit, 45% des filtres UV testés perturbent les signaux hormonaux reçus par les spermatozoïdes, ce qui devrait affecter la fertilité masculine.

Faut-il abandonner la crème solaire ?

Sûrement pas, car elle représente notre seule arme contre les cancers de la peau. On peut cependant limiter leur usage en limitant au maximum nos expositions, particulièrement aux heures les plus chaudes de la journée et en protégeant directement sa peau avec des vêtements couvrants : chapeau ou casquette pour protéger son visage du soleil, manches longues et pantalon. Le parasol et les zones d’ombres constituent aussi des remparts intéressants.

Enfin, on peut recourir aux crèmes solaires contenant des filtres minéraux et non pas chimiques. Naturels, ces filtres pénètrent peu la peau et exercent un effet barrière. Plus difficile à appliquer et donnant une couleur blanche à la peau, ce type de crème solaire a l’avantage de ne pas perturber le système endocrinien et donc la fertilité.

Toujours est-il que les recherches doivent se poursuivre afin d’affiner nos connaissances sur la dangerosité des filtres UV et d’identifier de nouveaux filtres dénués de toxicité.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 20/04/2016 - 17h03

Endocrine Society,  Boston, États-Unis, avril 2016, Niels Skakkebaek,  Some Sunscreen Ingredients May Disrupt Sperm Cell Function, https://www.endocrine.org/news-room/current-press-releases/some-sunscreen-ingredients-may-disrupt-sperm-cell-function.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Bronzer en toute sécurité sans danger ! Mis à jour le 13/06/2006 - 00h00

Principaux écueils des UV : les coups de soleil mais aussi le vieillissement cutané et, à long terme, les risques de cancer de la peau. Pour un bronzage sans ravage, mieux vaut adopter certaines règles de sécurité.

Plus d'articles