Course à pied : connaissez-vous la méthode POSE ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 17/12/2012 - 14h02
-A +A

Une nouvelle façon de faire de la course à pied... La méthode POSE existe depuis le début des années 2000 et est aujourd'hui de plus en plus reconnue. Elle propose de poser en premier l'avant du pied, pour un toucher plus léger et qui permet de profiter de la gravité pour sa course.

PUB

La course à pied ne se fait pas sans technique

La méthode POSE repose sur un principe assez simple: "il faut courir comme sur des charbons ardents". Voilà qui rappelle une expression du grand Jesse Owens lorsqu'on lui demandait les secrets de son extraordinaire vitesse. "La piste me brûle" répondait-il. A l'origine de cette méthode de course à pied, on trouve un dénommé Nicholas Romanov, ancien athlète (saut en hauteur et 110 mètres haies), qui a ensuite exercé ses talents comme entraîneur en athlétisme et en triathlon auprès d'équipes nationales de différents pays: Russie, Angleterre, Mexique et Etats-Unis. Cette méthode développée dans les années 1970 a fait l'objet d'articles, de livres, de vidéos et autres... Ainsi que d'études scientifiques poussées. Avec un but : savoir si cette façon de courir possède, comme promis, le double avantage d'être plus rapide et de réduire les risques de blessures. Il a encore publié un livre en 2014 expliquant sa technique.

Méthode POSE : quels conseils aux coureurs?

Voici la liste des recommandations pour la course à pied énoncées par Nicholas Romanov.

  1.  A chaque foulée, il faut se réceptionner directement sur l'avant du pied.

  2.  La durée du contact avec le sol doit être la plus brève possible. Elle se termine avant même que le poids ne soit porté sur les orteils.

  3.  L'articulation de la cheville ne travaille pratiquement pas. Fini donc le fameux "déroulé" du pied.

  4.  On garde les genoux légèrement pliés au moment du passage du corps à la verticale des appuis.

  5.  On effectue des petites foulées.

  6.  Il faut se concentrer sur le "griffé" du pied et non sur "l'amorti". A chaque foulée, c'est comme si on voulait faire reculer le pied à l'intérieur de la chaussure.

  7.  Les épaules, les hanches et les chevilles restent parfaitement alignées sur le plan vertical. Il ne faut pas se pencher ni en avant, ni en arrière.

  8.  Le mouvement des bras ne sert qu'au maintien de l'équilibre et non à produire une force.

L'approche vise à réduire le plus possible au cours de la course, les oscillations du centre de gravité qui représentent effectivement une perte conséquente d'énergie. Dans cette optique, le coureur doit s'efforcer de progresser sans rebondir. Autrefois, on mettait l'accent sur la qualité de l'impulsion. Ici, c'est tout le contraire. Il faut donner l'impression de "rouler" sur la piste un peu comme sur un vélo.

Mais la méthode POSE permet-elle effectivement de se protéger des blessures liées à la course à pied ? Pas vraiment, ou en tout cas pas pour tout le monde. Comparer les charges portées par les pieds et les jambes dans la méthode POSE et dans la course traditionnelle prouve clairement que le travail n'est pas le même dans les deux cas, mais il semble plutôt s'agir d'une répartition différente que d'une diminution globale. En d'autres termes, la technique POSE évite certaines blessures, mais pourrait en occasionner d'autres. Au bout du compte, le principal mérite de cette méthode de course à pied est de rappeler qu'il n'y a pas qu'une seule façon de mettre un pied devant l'autre. Les coureurs qui se blessent souvent peuvent donc changer de technique plutôt que de renoncer au sport...

Initialement publié par Gilles Goetghebuer, journaliste santé le 10/08/2009 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 17/12/2012 - 14h02

Boyer, ER. et al., Med Sci Sports Exerc. 2014 Jul;46(7):1384-91. doi: 10.1249/MSS.0000000000000234.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Course à pied: comment progresser simplement? Mis à jour le 07/05/2012 - 16h50

Vous courez de temps en temps , vous commencez à apprécier et souhaitez améliorer vos performances? Distance, vitesse, vous avez envie d'aller plus loin? Alors ne forcez pas, mais misez plutôt sur la progression pour ne pas vous décourager. Car la co...

Plus d'articles