Couronne métallique et céramométallique

Mise à jour le 08/05/2012 - 10h58
-A +A

PUB

Qu'est-ce qu'une couronne dentaire?

Les couronnes dentaires renforcent les dents abîmées dont la partie restante n'est plus assez solide pour supporter une obturation classique (amalgame et/ou composite).

Elles finalisent la reconstitution d'une dent manquante en s'insérant sur un implant.

Les couronnes peuvent être réalisées entièrement en alliages métalliques (couronne métallique) ou sont recouvertes d'un matériau cosmétique (couronne céramométallique).

Technique d'élaboration d'une couronne métallique

1. Taille de la partie coronaire de la dent

La partie restante de la dent est "taillée" par le chirurgien dentiste, selon une certaine forme. Celle-ci permet de fixer la couronne, mais sera entièrement recouverte par elle.

La dent ainsi taillée est appelée "moignon".

A l'issue de cette séance, le chirurgien dentiste réalise sur ce «moignon» une couronne dentaire provisoire, en résine blanche.

2. Empreinte de la dent taillée

Le chirurgien dentiste effectue ensuite l'empreinte de l'ensemble de l'arcade dentaire où se situe le "moignon" de la dent. Il obtient ainsi en négatif l'image de l'arcade et donc de la dent à couronner.

Puis il effectue l'empreinte de l'arcade dentaire opposée.

Enfin, il interpose entre les deux arcades du patient un matériau souple dit de repositionnement, qui va se solidifier en quelques minutes, permettant de connaître comment s'engrènent les arcades supérieure et inférieure entre elles.

3. Elaboration des modèles positifs des deux arcades dentaires

Au laboratoire de prothèse, le prothésiste coule du plâtre dans les deux empreintes. Il obtient ainsi deux modèles en plâtre, véritables positifs des deux arcades.

4. Elaboration de la couronne

Sur le "moignon" en plâtre, le prothésiste sculpte couche par couche, à l'aide d'une cire spéciale, la future couronne, et confectionne à partir de là le moule qui servira à la fabriquer. On y coule alors l'alliage de métal en fusion, puis on récupère la couronne métallique.

5. Finition de la couronne

La couronne brute de coulée est polie. Le prothésiste la positionne alors sur le modèle en plâtre et vérifie son adaptation au "moignon".

6. Mise en place de la couronne en bouche

Le chirurgien dentiste vérifie la bonne adaptation de la couronne dentaire en la plaçant sur le "moignon". Puis la couronne est scellée définitivement à la dent, à l'aide d'un ciment biocompatible.

Initialement publié le 05/11/2001 - 01h00 et mis à jour le 08/05/2012 - 10h58
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Implant, couronne ou bridge ? Publié le 20/09/2017 - 15h54

Lorsqu’une ou deux dents viennent à manquer, quelles sont les solutions qui s’offrent à vous? Votre chirurgien- dentiste est là pour vous conseiller, mais rien ne vous empêche de vous renseigner au préalable, au moins sur les termes d’ implant , de c...

Comment répare-t-on les dents abîmées ? Mis à jour le 01/06/2015 - 15h51

Les techniques ont fortement évolué et l’on peut aujourd’hui réparer la quasi-totalité des dents abîmées. La seule condition : réagir vite et consulter son chirurgien dentiste pour qu’il entreprenne les soins immédiatement, ce qui augmente les chance...

Quelques précisions sur l'implant dentaire Mis à jour le 21/07/2009 - 00h00

À quoi correspond exactement un implant dentaire ? Quelles sont les différentes étapes de la pose? Mon chirurgien peut-il réaliser cette intervention à son cabinet? Existe-t-il des contre-indications? Dix réponses autour de l' implant dentaire .

Plus d'articles