Coqueluche : pensons au vaccin !

Article créé le 25/11/2013 - 07h09 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/11/2013 - 17h09
-A +A

Malgré les polémiques, les craintes, les rumeurs, les vaccins restent d’actualité.

Cas d’école : la coqueluche.

PUB

Les maladies infantiles ne sont pas banales

On entend parfois que les vaccins contre les maladies infantiles combattent surtout « des maladies dont on guérirait de toute façon ». « Etre malade, c’est bon pour le système immunitaire ! »

Et il est vrai que beaucoup d’adultes d’aujourd’hui se souviennent, par exemple, d’avoir fait une rougeole, ou des oreillons, et de s’en être bien remis. Mais ce n’est pas une raison pour estimer que les vaccins sont inutiles !

Rappelons que les maladies infantiles ne sont pas sans gravité, elles présentent toutes un risque de complications graves.

Et même quand celles-ci ne se présentent pas, cela reste un mauvais, et très long, moment à passer.

 

L’exemple de la coqueluche

Parlons, par exemple, de la coqueluche. La vaccination contre cette maladie est conseillée chez les bébés, avec un rappel vers cinq ou six ans. Mais à l’heure actuelle, cette vaccination n’est pas faite avec assez d’assiduité, et en conséquence le nombre de personnes qui contractent la maladie augmente.

Cette année, il y a eu en Wallonie et à Bruxelles 440 cas, contre 147 l’an dernier. Et en Flandre aussi, on sonne l’alarme : il y a eu 348 cas en 2012, contre 143 en 2011.

Or, la coqueluche n’est pas une « petite » maladie. Les personnes touchées développent une toux très violente, très bruyante, épuisante, qui peut persister pendant plusieurs mois.

Billet initialement publié le 25/11/2013 - 07h09 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/11/2013 - 17h09
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Coqueluche: vaccination indispensable pour les futurs parents Publié le 26/02/2013 - 11h14

Actuellement en recrudescence, la coqueluche est une maladie dangereuse pour les bébés . Les parents peuvent transmettre la coqueluche à leur bébé s'ils sont porteurs de la bactérie ; pour mettre toutes les chances de leur côté, un rappel de vaccin l...

Coqueluche : des précautions pour les futurs parents Publié le 04/01/2016 - 15h37

Les cas de coqueluche sont en augmentation en Belgique, et ils sont associés à un risque de mortalité pour les très petits enfants. La vaccination à l’âge adulte est recommandée pour les futurs parents et parents de nouveaux-nés non encore vaccinés.

Plus d'articles