Contrôler soi-même son taux de sucre dans le sang

Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 17/06/2002 - 00h00
-A +A

PUB

Moins de douleurs

Certains appareils sont munis de mémoire et d'autres permettent de transférer les résultats sur un ordinateur. Ceci permet au diabétique et à son médecin traitant, de suivre l'évolution de la maladie dans le temps et d'adapter le traitement.Seul problème, les doigts souffrent. Le patient accepte donc parfois difficilement d'effectuer plusieurs contrôles par jour. Ceci est d'autant plus vrai lorsqu'il s'agit d'enfants … Les fabricants, conscients qu'il y avait là un marché à prendre et Œuvrant pour le bien des patients, ont inventé des appareils permettant de prélever du sang à d'autres endroits que le bout des doigts particulièrement sensibles. Ce sont les glucomètres " pour sites alternatifs " (le bras et la jambe). Bien qu' aussi efficaces, ils sont un peu plus contraignants quant à leur utilisation mais avec moins de douleurs…

L'autocontrôle de la glycémie est une nécessité pour les personnes diabétiques de type 1, c'est à dire, nécessitant un traitement par insuline. Les associations de patients (Association Belge du Diabète) sont là pour vous aider à faire le choix le plus adapté. De plus, elles bénéficient de remises de prix importantes et les achats en ligne sont même parfois possibles.
Publié par Pierre Dewaele, journaliste médical et scientifique le 17/06/2002 - 00h00 Association Belge du Diabète
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB