Contre la fatigue, des trucs et des menus

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/02/2017 - 16h03
-A +A

Qu'y a-t-il de pire que d'aborder la rentrée, fatigué(e) et sans aucun tonus ?

Si vous avez l'impression d'avoir déjà besoin de vacances, adoptez des stratégies pour lutter contre la fatigue qui s'installe et retrouver forme et énergie.

PUB

1) Que manger contre la fatigue ?

  • Des vitamines :
    Fruits et légumes vous apporteront de bonnes doses de vitamines, lesquelles participent à la plupart des réactions métaboliques de notre organisme.
    Et si vraiment vous n'arrivez pas à consommer au minimum 5 fruits et légumes par jour, ou si vous avez des carences particulières comme par exemple les fumeurs qui sont fréquemment carencés en vitamines C, vous pouvez faire une cure de vitamines à l'aide de compléments alimentaires.
    Mais n'oubliez pas qu'une alimentation variée et équilibrée permet à elle seule de couvrir les besoins de l'organisme.
     
  • Du fer :
    La carence en fer (élément qui intervient dans la formation des globules rouges) peut être source de fatigue. Pour limiter tout risque, consommez régulièrement certains aliments parmi les plus riches en fer : boudin noir, foie, rognons, boeuf, crevettes, huîtres, cacao, etc.
     
  • Du magnésium :
    Mangez des fruits secs. Ils vous apporteront magnésium et énergie. Attention toutefois à ne pas en abuser car ils sont très caloriques.
     
  • Des fibres :
    La paresse intestinale, ça fatigue. Alors la meilleure facon d'éviter de fatiguer votre organisme inutilement est de lutter contre la constipation. Au menu, en plus des fruits et des légumes, mettez des céréales complètes (céréales complètes petit-déjeuner, pain complet, etc.) et des yaourts, voire des laitages enrichis en probiotiques.

Et pourquoi pas faire une petite cure de gelée royale, connue pour ses propriétés stimulantes ?

2) Que boire contre la fatigue ?

De l'eau, et rien que de l'eau ! Evitez, en revanche :

  • L'alcool. Si l'alcool enivre, il épuise également l'organisme. Et si l'alcool aide à s'endormir, ce qui est parfois tentant quand on est fatigué, il a ensuite l'inconvénient de déstructurer le sommeil en favorisant les réveils nocturnes. Alors un conseil, n'en abusez surtout pas. 
  • Le café peut donner un coup de fouet dans la journée, mais il est redoutable pour trouver le sommeil. Donc passé 16-17 heures, mettez-vous au décaféiné et à la tisane.
  • Et enfin, évitez les sodas. Très riches en sucre, ils sont inutilement caloriques. Si vous avez besoin d'énergie, mieux vaut vous tourner vers les jus de fruits sans sucre ajouté ou vers le miel, qui tous deux apportent en plus du sucre d'autres éléments intéressants pour le bon fonctionnement de l'organisme.

Initialement publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 09/09/2009 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 21/02/2017 - 16h03
Notez cet article
PUB
A lire aussi
Quand les régimes nous fatiguent Mis à jour le 08/06/2009 - 00h00

Toutes les modifications dans vos habitudes alimentaires peuvent déstabiliser, du moins temporairement, votre organisme. C'est pourquoi il est courant de se sentir fatigué lorsque l'on débute un régime . Pas de panique ni de fatalité, quelques petits...

Il existe des aliments anti-fatigue ! Publié le 03/01/2017 - 22h09

Nous connaissons tous des périodes de fatigue, particulièrement durant la saison hivernale. Mais ce n'est pas parce qu'elle est habituelle que la fatigue est inévitable ! Nous disposons de moyens très simples pour retrouver la forme, dont certaines r...

Plus d'articles