Contre Alzheimer, activez votre cerveau!

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 22/07/2008 - 00h00
-A +A

PUB

Quelles sont les grandes règles de la prévention d'Alzheimer?

La prévention de la maladie d'Alzheimer s'organise autour de l'hygiène de vie. Pour certaines personnes, elle est spontanée ou délibérée, pour d'autres, tout reste à mettre en place. Voici les grandes lignes des recommandations actuelles:

- Surveiller ses facteurs de risques cardiovasculaires: dépister et corriger l'hypertension artérielle, l'obésité, le diabète, l'excès de cholestérol, éliminer tout tabagisme.
- Bien se nourrir.
- Pratiquer une activité physique.
- Solliciter ses capacités intellectuelles.
- Favoriser les activités sociales et de loisirs.
- Avoir des activités diversifiées et les pratiquer régulièrement.

En pratique, comment activer son cerveau? Comment exercer sa mémoire?

Comme indiqué ci-dessus, pratiquer régulièrement des activités cognitives, sociales et de loisirs est essentiel. Voici quelques pistes pour y parvenir, la principale étant de choisir les activités que vous aimez et si possible plusieurs.
- Augmentez vos propres ressources: apprenez une langue étrangère, un instrument de musique, débutez une nouvelle activité.
- Etablissez des projets et fixez-vous des objectifs.
- Soyez curieux: visitez des expositions, des musées, assistez à des conférences.
- Tenez-vous au courant de tout et exercez un esprit critique: écoutez régulièrement les informations, prenez des nouvelles de votre entourage, ayez du discernement face aux annonceurs commerciaux…
- Participez à un groupe de lecture.
- Retrouvez le plaisir de lire.
- Retrouvez aussi le plaisir d'écrire: courrier, cartes postales, courriels, un journal, vos mémoires.
- Faites des mots croisés, des puzzles, des sudoku… (et alternez).
- Jouez à des jeux stratégiques: cartes, jeux sur Internet.
- Repassez-vous en mémoire vos derniers souvenirs: promenades, rencontres, visites…
- Rencontrez des amis et vos proches, discutez et échangez avec d'autres personnes.

A noter que l'application de tous ces conseils est plus facile à condition de ne pas présenter de déficits sensoriels, soit des troubles de la vue ou de l'audition, lesquels réduisent fortement les performances cognitives. Il est donc indispensable de surveiller sa vue et son audition et de les corriger dès que nécessaire.

Michèle Micas est gérontologue et psychiatre, spécialiste des problèmes de la maladie d'Alzheimer.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 22/07/2008 - 00h00 "Alzheimer: Prévention, causes et symptômes, au quotidien, conseils pratiques", Dr Michèle Micas, Editions J.Lyon, 2008.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB