Une contraception à long terme et réversible

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 16/09/2003 - 00h00
-A +A

PUB

Influence sur la menstruation

Si la stérilisation n'exerce aucune influence directe sur les règles, certaines femmes se plaignent pourtant de problèmes menstruels après cette intervention. C'est dû au fait qu'elles utilisaient auparavant une contraception hormonale, exercant une influence régulatrice sur leurs règles. Le stérilet quant à lui renforce souvent les symptômes de règles douloureuses. Avec la méthode du dispositif intra-utérin, les saignements peuvent être irréguliers pendant trois à six mois, mais par après la fréquence et l'intensité diminuent et une aménorrhée peut même s'installer après quelque temps dans 25% des cas. Tout comme l'implant, ce dispositif intra-utérin est une contraception hormonale qui exerce de ce fait un effet positif sur les règles douloureuses. Dans le cas du dispositif intra-utérin, les hormones provoquent l'épaississement du bouchon de mucus dans le col de l'utérus, ce qui le rend moins perméable au sperme pendant une durée de 5 ans environ. Ce bouchon de mucus offre aussi une certaine protection contre les infections pelviennes.

Publié par C. De Kock, journaliste santé le 16/09/2003 - 00h00 Dossier de presse Mirena, Schering, 2003.
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB