Aller au contenu principal
PUB
Reprise du sujet inital

constat d'obésité

Publié par le 21/11/2018 - 12h26
PUB

Bonjour à tous et toute,

Je souffre de boulimie que je qualifie de légère (une fois tous les 15 jours en moyenne). C'est quelque qui s'est mis en place quand j'ai rencontré mon ex-copain. Après plusieurs années, nous avons fini par nous séparer : plus de crise, une régulation automatique de la nourriture et j'ai fondu en moins de deux. A ce moment là j'ai rencontré l'homme qui est récemment devenu mon mari. Au cours de notre relation, j'ai rencontré des problèmes avec ma belle-mère et les crises ont repris. J'ai pris 18 kilo en 5 ans. Mon compagnon m'a soutenue mais malheureusement j'en suis toujours au même stade. j'ai même dépassé ma limité précédente de 200g. La seule chose un peu positive est que je n'ai plus de crise depuis un peu plus de deux mois maintenant et je n'en ressent pas particulièrement le besoin sauf aujourd'hui.

Je suis suivie par une diététicienne spécialisée et la pesée de ce lundi m'a anéantie, moi qui était stable j'ai repris. je suis au plus haut poids jamais atteint.

Bien que au bord des larmes et le discours rassurant de la spécialiste, j'ai recalculé mon IMC :29 ,6 soit au porte de l'obésité. C'est un choc pour moi.

Oui, j'ai toujours eu des problèmes de poids et oui j'ai multiplié les régimes. Mais jusqu'ici je me suis dit que j'avais prix quelques kilo (comme avant) rien de grave mais l'approche du chiffre 30 (=obésité) m'a juste choquée.

Je dois manger moins et dès que je réduis mes quantités je me sens frustrer même si je n'ai pas faim. Je dois refaire du sport et franchement j'ai honte ! je n'ose pas. Faire le constat d'avoir perdu toute ma condition physique (alors que j'étais sportive il y a encore quelque années) me dégoutte de moi-même. Faire le constat d'un pareil laissé aller est déprimant. j'ai honte de moi et je suis extrêmement déçue de moi-même, et quel manque de respect à l'égard de mon mari (de ne pas prendre soin de moi à ce point).

Je suis au bout. La seule chose que je sais c'est que je ne veux plus avoir de crise, mais j'ai l'impression d'être dans une impasse.

Pourriez-vous me partager vos expériences et m'expliquer comment vous vous en êtes sortis/comment vous garder la motivation au quotidien pour arriver à vos objectifs sans vous dégoutter?

Signaler un abus






X
PUB