Les conseils du pharmacien prennent une existence officielle

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/09/2013 - 11h43
-A +A

Vous avez sûrement déjà bénéficié des conseils d’un pharmacien, qui sont souvent précieux.
A partir du mois d’octobre, ces entretiens vont être officiellement reconnus… et rémunérés par l’INAMI.

PUB

Les pharmaciens donneront conseils pour les asthmatiques

Pour l’instant, la démarche ne concerne que l’asthme, mais à terme toutes les maladies chroniques pourraient faire l’objet de la même petite révolution.
Concrètement, quand un médecin prescrira pour la première fois un médicament à un asthmatique, il pourra lui prescrire aussi un entretien avec un pharmacien. Celui-ci consacrera alors 20 minutes environ au patient pour lui expliquer le traitement, la bonne manière de le prendre, et répondre à ses questions. Un deuxième entretien quelques semaines plus tard permettra de faire le point sur les éventuels problèmes ou effets secondaires rencontrés.

 

Des entretiens gratuits mais payés

Pour le patient, ces entretiens seront gratuits. Mais l’INAMI prévoit de les rémunérer aux pharmaciens. Par ailleurs, la prescription par un médecin n’est pas nécessaire ; les entretiens peuvent aussi se faire sur simple demande du patient.

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/09/2013 - 11h43 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/09/2013 - 11h43
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Ne souffrez pas en silence! Mis à jour le 18/10/2005 - 00h00

4 Belges sur 10 (37%) souffrent de douleurs chroniques. Pourtant, la plupart de ces patients ne trouvent pas assez rapidement l'aide spécifique dont ils ont besoin.

Une pharmacie en ligne, et fiable! Mis à jour le 18/11/2008 - 00h00

Acheter ses médicaments sur internet? La démarche évoque avant tout les dangereuses contrefacons, et la possibilité de se procurer à l'étranger des substances qui n'auraient pas été autorisées à la vente chez nous. Pourtant, il serait dommage de se p...

Plus d'articles