Congé de maternité: des questions, des réponses

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/09/2011 - 10h09
-A +A

La naissance d'un enfant bouleverse, inévitablement, la vie des parents. Pour leur permettre de prendre soin du nouveau-né, le congé de maternité est là. Si vous êtes enceinte ou si vous avez programmé une naissance dans le futur, voici quelques informations importantes concernant cette période-clé.

PUB

Combien de temps dure le congé de maternité?

En tout, quinze semaines sont à votre disposition, à répartir avant et après l'accouchement:

Avant l'accouchement: Vous pouvez prendre jusqu'à six semaines de congé pour vous reposer avant l'accouchement. Sept jours sans travailler sont obligatoires avant la date prévue pour l'accouchement; le reste peut être transféré à votre congé de maternité post-accouchement.

Après l'accouchement: Vous avez droit à neuf semaines obligatoires, auxquelles peuvent s'ajouter si vous en faites la demande les cinq semaines que vous n'aurez pas prises avant la date prévue.

Précisons que ce calcul se fait à partir de la date prévue pour l'accouchement. Si vous accouchez plus tard, le congé prénatal est prolongé jusqu'à l'accouchement réel. Si vous accouchez plus tôt, donc pendant que vous travaillez encore, les sept jours obligatoires sont perdus mais pas le reste du congé prénatal.

 

Est-il vrai que l'on ne peut pas licencier une femme enceinte?

Pas tout à fait. L'employeur ne peut pas licencier une femme parce qu'elle est enceinte, mais il peut le faire pour d'autres raisons, à condition de pouvoir prouver que sa décision n'a rien à voir avec la grossesse.

Les femmes enceintes ont cependant droit à des protections supplémentaires:

  • Autorisation de s'absenter pendant les heures de travail pour effectuer  les examens prénataux nécessaires.
  • Interdiction d'effectuer des heures supplémentaires ou du travail de nuit.
  • Aménagement des conditions de travail, transfert à un autre poste ou écartement (avec indemnité) si le poste occupé par la femme enceinte entraine un risque pour elle ou pour son bébé.

 

Initialement publié par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/09/2011 - 10h09 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 08/09/2011 - 10h09

Ministère des affaires sociales

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Enceinte : quels sont vos droits au travail ? Mis à jour le 12/11/2014 - 11h22

Nombreuses sont les futures mamans qui doivent concilier grossesse et travail pendant plusieurs mois. Le droit du travail a été aménagé pour faciliter leur quotidien et ainsi protéger la future mère et son bébé. Petit rappel des droits de la femme en...

Grossesses multiples : quelles sont les aides ? Mis à jour le 18/12/2014 - 16h50

Les grossesses multiples sont assez rares, mais de plus en plus fréquentes en raison du développement de l’ aide médicale à la procréation . Attendre des jumeaux, des triplés... ou plus est une aventure hors du commun qui nécessite une bonne préparat...

Grossesse : passeport voyage Publié le 15/06/2017 - 12h57

La plupart des femmes enceintes peuvent voyager sans danger jusqu'à l'approche de la date prévue d'accouchement. Les exceptions incluent les femmes susceptibles d'avoir une grossesse à risque. Quelques directives doivent cependant être respectées.

Plus d'articles