Compter ses grains de beauté sur le bras droit pour évaluer son risque de mélanome

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 20/10/2015 - 15h40
-A +A

Des chercheurs démontrent que compter les grains de beauté présents sur le bras droit offre une bonne estimation de leur nombre sur l’ensemble du corps. Appliquée par les médecins, cette technique permettrait d’estimer rapidement et facilement le risque de mélanome d’un patient.

PUB

Evaluation du risque de mélanome

Des chercheurs londoniens ont développé une méthode d’estimation extrêmement simple et rapide : il suffit de compter le nombre de grains de beauté sur le bras droit pour obtenir une estimation de leur présence sur tout le corps et ainsi déterminer le risque de mélanome (le plus dangereux des cancers de la peau). Sur les dix-sept parties du corps considérées, le bras droit s’est révélé le plus prédictif. Concrètement, le fait d’avoir plus de 7 grains de beauté à cet endroit indique que l’on en a plus de 50 sur l’ensemble du corps. Plus de 11 grains de beauté sur le bras droit signifie plus de 100 grains de beauté en tout.

Surveiller sa peau en plus de ses grains de beauté

Attention, tous les cancers de la peau ne prennent pas naissance à partir d’un grain de beauté existant (seulement le cas de 20 à 40% des cancers cutanés). Il convient donc d’examiner sa peau dans son ensemble, en considérant aussi les nouvelles taches qui apparaissent ou qui changent de forme, et le phototype de peau (peaux claires, cheveux blonds, yeux bleus ou verts sont plus à risque).

Outre montrer sa peau régulièrement à son médecin ou dermatologue, on peut chez soi détecter des signaux d’alerte grâce à la méthode ADCDE :

A comme Asymétrie.
B comme Bords irréguliers.
C comme Couleur non homogène.  
D comme Diamètre.
E comme Évolution.

Publié par Isabelle Eustache, journaliste Santé le 20/10/2015 - 15h40

Étude du King's College à Londres, British Journal of Dermatology, 19 octobre 2015.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Savez-vous dépister un cancer de la peau ? Mis à jour le 19/09/2006 - 00h00

La fréquence des cancers de la peau a triplé en vingt ans. Nous disposons d'une arme de choix contre ces cancers : le dépistage précoce. Savez-vous comment vous y prendre ? Quelles sont les caractéristiques à repérer ? Quand consulter un dermatologue...

Mélanome : suis-je à risque, comment le repérer ? Publié le 03/07/2017 - 15h31

Bien que le mélanome ne représente que 10% des cancers de la peau, il est particulièrement agressif, de mauvais pronostic et considéré, par conséquent, comme le cancer de la peau le plus grave. D'où l'importance de la prévention et du dépistage du mé...

Cancer cutané : l'arrivée du TEP Mis à jour le 27/04/2004 - 00h00

Le TEP, pour tomographie d'émission de positons, est une technique moderne d'imagerie médicale, qui se révèle très performante dans le diagnostic d' un des cancers cutanés les plus redoutables, le mélanome .

Plus d'articles