Comment trouver l'envie d'été au cœur de l'hiver?

Article créé le 19/02/2013 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/02/2013 - 10h40
-A +A

Ce n'est pas simplement une question de retrouver le moral, mais aussi de briser le cycle traditionnel: prendre du poids en hiver, tout faire pour le perdre avant l'été…

PUB

Il fait froid, mais ça ne va pas durer!

Il est utile de s'en rappeler.

En effet, quand l'hiver semble devoir durer toujours, il est tentant de se laisser un peu aller dans le confort. Reprendre une part de gratin, éviter la salle de gym encore une semaine de plus…

Malheureusement, si ce comportement se maintient sur le long terme, les conséquences sont inévitables, avec un poids à la hausse et surtout une forme en baisse.

 

Cocooner en hiver, c'est sans gravité…

Ce qu'il faut éviter, c'est ce qui suit trop souvent les semaines d'hibernation où nous faisons moins attention à nous: la panique quand le soleil revient et que nous nous sentons trop… trop lourds, trop blancs, trop mous.

Résultat: l'inoxydable succès des régimes de printemps, plus ou moins radicaux mais qui ont tous en commun de ne pas être applicables sur le long terme.
Et donc, au final, de faire grossir.

Ce qui est préoccupant aussi, c'est la logique qui sous-tend ce comportement. Nous prenons moins soin de notre corps en hiver parce que nous sommes les seuls à le voir ou presque. Alors qu'en été, où il est montré à tout le monde, il faut y faire très attention!

Mais notre corps ne mérite-t-il pas le respect tout au long de l'année?

 

Billet initialement publié le 19/02/2013 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 18/02/2013 - 10h40
Ce billet fait partie du blog : Le blog de la Rédaction
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Plus d'articles