Comment la télévision fait-elle grossir?

Mise à jour par Dr Catherine Solano le 11/09/2012 - 12h49
-A +A

La télévision possède un impact très important sur notre poids. De nombreuses études montrent que plus on regarde la télévision, et plus on est en surpoids.

Les personnes regardant la télévision 5 heures par jour présentent 5 fois plus de risque de souffrir de surpoids que les usagers à moins de 2 heures par jour (1). Et encore, on ne compare pas aux abstinents !

Déjà à plus de 2 heures par jour, le risque de surpoids est augmenté de 55 % (2). 

Dans son livre à la fois drôle et extrêmement sérieux, « TV Lobotomie », Michel Desmurget revient sur les effets néfastes du petit écran.

PUB

La télévision nous donne le goût de la « junk food »

Le petit écran crée des préférences gustatives dans l’enfance, et ces préférences persistent à l’âge adulte.

Les publicités de la télévision créent une appétence pour les aliments gras et sucrés qui persistera à l’âge adulte.

Un adulte ayant été élevé sous le regard de la TV sera toute sa vie attiré préférentiellement par ces aliments et devra faire un effort pour manger de manière équilibrée (3, 4).

La télévision nous empêche de brûler des calories

Cela paraît évident que de rester avachi devant la télé est moins consommateur d’énergie que de faire un footing. Mais il y a pire.

Regarder la télévision fait dépenser moins de calories que de se reposer en ne faisant rien! (5)

Une personne allongée sur son canapé sans télé se gratte, change de posture, lève la tête, en un mot, bouge tout de même un peu. Si elle regarde la télévision, hypnotisée, elle met tous ses muscles au repos.

En un an, cela correspond, avec 210 calories dépensées en moins par jour en moyenne, à 9 kilos de graisses stockées en plus!

 

(1)  Television Viewing as a Cause of Increasing Obesity Among Children in the United States, 1986-1990. Steven L et col. Arch Pediatr Adolesc Med. 1996;150(4):356-362
(2) : Television Viewing and its Associations with Overweight, Sedentary Lifestyle, and Insufficient Consumption of Fruits and Vegetables Among US High School Students.Richard Lowry Journal of School Health. Volume 72, Issue 10, pages 413–421, December 2002
(3) Television and children’s conception of nutrition. Signorelli N et col. Health Comm n°9, 1997, p 289.
(4) « Association between televison viewing and consuption of commonly advertised food among New Zealand children and young adolescents » Utter J. et col. Public Health Nutr, N°9 2006, p 606.
(5) Effects of television on metabolic rate : potential implications for childhood obesity. » Pediatrics n°91, 1993, p 281.

Initialement publié par Dr Catherine Solano le 17/09/2012 - 00h00 et mis à jour par Dr Catherine Solano le 11/09/2012 - 12h49

« TV Lobotomie », Michel Desmurget, Editions Max Milo.

Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
Pourquoi la télévision fait grossir? Publié le 06/03/2012 - 11h18

Les enfants et les adolescents sont d'autant plus en surpoids qu'ils regardent plus la télévision . Cela peut paraître logique puisque l'on est très passif devant le petit écran. Un manque d'exercices en résulte, qui empêche de brûler des calories......

Pas de télé dans la chambre des enfants Mis à jour le 26/07/2005 - 00h00

Les conclusions simultanées de trois études sont formelles : plus les enfants regardent la télé, moins ils réussissent à l'école. La télé dans la chambre diminue les scores intellectuels, tandis que le temps passé devant le petit écran pendant l'enfa...

Plus d'articles