Comment soigner un coup de soleil ?

Mise à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 01/06/2017 - 16h20
-A +A

Nombre de personnes aiment bien s'exposer au soleil, dont la lumière crée souvent une sensation de bien-être.

Cependant, une exposition excessive au soleil peut entraîner des coups de soleil douloureux.

Comment prévenir le coup de soleil et s'il est malheureusement là, comment le soigner ?

PUB

Qu'est-ce qu'un coup de soleil ?

Sous sa forme la plus légère, le coup de soleil se traduit par une éruption rosâtre de la peau, qui provoque une sensation désagréable au toucher, ainsi que des démangeaisons.

Lorsque le coup de soleil est plus sévère, la peau devient rouge, très sensible au toucher et gonflée. Elle développe des bulles et devient suintante.

Un coup de soleil sévère peut s'accompagner d'une insolation, avec malaise, vertiges et pertes de conscience.

Quelles sont les causes du coup de soleil ?

Plusieurs facteurs déterminent votre risque individuel de développer des coups de soleil. L'un des plus importants est le type de peau que l'on présente.

Les personnes les plus sensibles aux coups de soleils sont :

  • Les bébés,
  • Les enfants,
  • Les personnes ayant une peau claire ou parsemée de taches de rousseur,
  • Les personnes aux cheveux roux
  • Et les personnes ayant de nombreuses taches de naissance.

Le soleil stimule la production du pigment mélanine dans la peau. La mélanine vous fait bronzer, protégeant ainsi votre peau des rayons de soleil. Les personnes au teint pâle ne produisent que peu de mélanine, et leur peau est donc mal protégée.

Un autre facteur réside dans la puissance des rayons de soleil :

  • La lumière du soleil est le plus puissante au milieu de la journée.
  • Elle est également plus forte dans les pays proches de l'équateur et en haute montagne.
  • Gardez à l'esprit que votre peau peut brûler pendant que vous skiez : la neige reflète les rayons du soleil, augmentant ainsi leur puissance.
  • L'eau exerce le même effet.
  • Il faut également se méfier lorsqu'il y a du vent, parce que celui-ci vous rafraîchit la peau, vous empêchant ainsi d'évaluer la chaleur du soleil.

Attention : même si vous bronzez facilement et ne faites pas de coups de soleil, votre peau risque malgré tout d'être endommagée et de vieillir prématurément sous l'effet de bains de soleil trop fréquents.

Les bancs solaires endommagent également la peau.

 

Initialement publié par Dr Philippe Burton le 30/07/2002 - 00h00 et mis à jour par Marion Garteiser, journaliste santé le 01/06/2017 - 16h20
Notez cet article
PUB
A lire aussi
Après l'été, un commandement: hydratez! Mis à jour le 12/08/2008 - 00h00

Si l'hydratation de la peau est un must tout au long de l'année, elle prend une importance encore plus grande vers la fin de l'été. En effet, sous le bronzage, notre épiderme souffre parfois de la chaleur et du soleil. Alors des soins intensifs sont...

Des protections multiples contre le soleil Publié le 14/07/2016 - 15h07

Vêtements , chapeau , ombre naturelle ou induite par un parasol : hormis l’incontournable crème solaire , il existe différents types de protection pour préserver sa peau des méfaits du soleil . Petit tour d’horizon de vos meilleures armes anti-UV !

Peau : apprivoiser le soleil d'hiver Publié le 20/02/2015 - 12h45

Que l'on passe ses vacances d'hiver à faire du ski à la montagne ou sous les tropiques, le soleil et ses rayons UV hautement cancérigènes pour votre peau vous guettent. Apprenez à les apprivoiser en suivant ces quelques recommandations.

Les mauvais coups du soleil Publié le 30/06/2017 - 12h05

Le soleil a du bon, à condition de se protéger de ses coups. Sinon gare au vieillissement accéléré de la peau et aux cancers cutanés. En d'autres termes, il ne faut pas en abuser et respecter quelques règles de bonne conduite.

Plus d'articles